Sommaire > Choisir son écran 1 / 9
 

Comment choisir son écran photo ?

 

Comment bien choisir son écran photo ou vidéo ? - 1/9

Publié le 16 avril 2016   |   Mis à jour le 03 février 2021

 

Un bon écran photo ou vidéo est, selon moi, presque indispensable pour effectuer de la retouche photo, faire du montage vidéo ou même regarder une série aux belles images, mais fait l'objet de nombreux fantasmes ! Or même si les marques Eizo et Nec évoquent une espèce de Graal pour les photographes et la technologie OLED le nec plus ultra pour la vidéo, tout le monde doit-il mettre des sommes importantes dans son écran ? Est-ce que les besoins d'un monteur vidéo sont les mêmes que ceux d'un photographe ? Quelles sont les différences réelles entre les écrans, côte à côte et pas celles que l'on suppose parce que c'est plus cher ? Donc voici de nombreux conseils pour bien choisir le vôtre, que vous cherchiez un écran polyvalent, exclusivement pour la retouche photo, ou encore pour le montage vidéo...


Pour vous aider à choisir votre écran de retouche photo, de montage vidéo ou bien un écran polyvalent, j'ai identifié plusieurs points plus ou moins clefs. Les voici à travers ces neuf pages de conseils mais avant cela, je souhaite partager avec vous quelques remarques liminaires qui me semblent indispensables tant j'entends de peurs, de croyances ou de fantasmes à propos des écrans. Pour faire court, certains écrans entrée de gamme sont parfois sous-estimés et les écrans les plus chers souvent surestimés, non qu'ils ne soient pas vraiment meilleurs, bien au contraire, mais parce que de nombreux écrans moins chers ne soient pas si loin sur certains critères...

Le saviez-vous ?  Entre un écran à 1670 € et 1950 €, dans une même marque, vous pouvez acheter la même dalle et le même rétroéclairage mais le fabricant aura pris soin de... débloquer toutes les fonctionnalités (pour faire court). Dit autrement, l'écran à 1670 € affichera les couleurs exactement comme celui à 1950 € à un moment t mais sans rassurer celui qui l'utilise ! Je rappelle juste que lorsque l'on mesure des Delta E moyen à 0,50, on est tellement en dessous du seuil où l’œil peut percevoir une différence (>1) que cela n'a plus aucune importance à part pour les départager coûte que coûte !

   
 
 

 
     
 


 

 

Quelques remarques liminaires : mon approche et mes critères de choix !

Trois grandes questions liminaires me viennent à l'esprit : 

 Existe-t-il un écran idéal pour nous photographes ou vidéastes ? Par idéal j'entends l'écran que tout photographe ou vidéaste devrait posséder...
 Quelles sont les différences réelles - et non fantasmées - entre les écrans ?
 Est-ce qu'il existe des écrans "amateurs" et des écrans "professionnels" ?

   
Écran de retouches photo Eizo CG2730
   
 

Voici mon avis à travers ces pages...

Nous sommes tous différents, avec des priorités différentes, des approches différentes, des chemins différents et "accessoirement" des budgets différents ! Nous en sommes tous à des stades de notre "maturité photographique" différents et je ne vois donc pas comment il pourrait y avoir un écran idéal pour satisfaire tous ces critères et qui imposerait que tout le monde devrait acheter l'écran le plus cher. Existe-t-il le tableau de maître "idéal" (Si peut-être La Joconde !), le musicien idéal (si, peut-être Mozart !), un appareil photo idéal (Si peut-être un Leica Q2 !) ? Non, et cela semble une évidence à tous. Eh bien, en photo ou en vidéo, cet écran idéal serait censé exister ! 

Ne le cherchez pas... (ou prenez un Eizo CG2420 ou Eizo CG279X pour la retouche photo et un Asus PA32UCX-PK ou Dell UP3221Q pour la vidéo et on en parle plus !) mais cherchez votre écran idéal à vous, selon vos critères et... votre budget, celui avec lequel vous vous sentirez bien jour après jour. Dit autrement, celui qui vous fera accepter ses (petits) défauts si vous n'achetez pas le plus cher c'est-à-dire celui "qu'il faut" acheter ! 

Quels sont donc vos besoins ? Imprimez-vous souvent vos photos ou travaillez-vous pour Internet ? Faites-vous du montage pour Youtube ou pour l'industrie cinématographique ? Quel est votre budget maxi ? Voilà les vraies questions selon moi. Quels sont vos clients ? Quels types de retouches effectuez-vous ? Imprimez-vous sur papiers mat ou brillant ? Travaillez-vous des photos très saturées ou pas ? Des vidéos aux couleurs saturées ou pas ? Est-ce que "l'objet" écran est important pour vous car vous l'aurez devant vous toute la journée ? Est-ce que l’homogénéité de l'écran est farouchement importante pour vous ou pas ? Et tant d'autres... 

Il est tellement tentant de penser qu'il existe ce fameux écran surtout si on regarde du côté des Eizo ColorEdge. Et je serais tenté de dire que bien sûr que ce sont de magnifiques écrans, même parfaits pour la retouche photo selon mes propres tests. Mais je sais aussi que les différences avec des écrans moins chers sont également parfois "surjouées" sur un plan marketing. Juste un exemple : l'entrée en gamme des célèbres EIZO ColorEdge, l'Eizo CS2420 en test sur ce site, obtient un Delta E avec un excellent logiciel de calibrage mais pas non plus la référence, de 0,25 !!! Et quand bien même il ferait 0,50, il serait largement en dessous de 1, seuil où un très bon œil ne voit plus de différence. Donc cela revient au même visuellement sauf que les chiffres, eux, peuvent désigner un vainqueur !

 

 
 

Juste un premier conseil... calibrez votre écran dans tous les cas, vous ne le regretterez pas !

Sonde de calibrage i1Display ProQuel que soit l'écran que vous achetiez, je vous invite vivement à le calibrer avec les dernières générations de sondes de calibrage. Elles ont toutes été renouvelées en 2019. Elles sont vraiment excellentes aujourd'hui, chez X-Rite comme chez Datacolor, et optimiseront forcément votre écran. C'est non négociable !

Choisir votre sonde de calibrage  suivre

 
   
 


 

Quel écran pour quelle utilisation : existe-t-il des écrans "amateurs" et des écrans "pro" ?

Il y a autant de photographes, de graphistes, de monteurs vidéos que de niveaux d'exigences différents. Un retoucheur professionnel n'a pas le même niveau d'exigence, la même expérience ou les mêmes besoins qu'un photographe débutant qui essaye de faire les choses correctement et accessoirement... pas le même budget. Or contrairement à une vieille croyance, plus cher ne veut pas toujours dire meilleur mais uniquement mieux garanti dans certains cas... même si, en entrée ou milieu de gamme on observe le plus souvent cette corrélation.


Note importante sur ma façon de travailler et de tester ! En fait, ce qui m'intéresse c'est effectivement de laisser émerger une hiérarchie entre les gammes d'écrans mais surtout de trouver dans chaque gamme - entrée, milieu et haut de gamme - les meilleures affaires, le meilleur écran, qui dans certains cas, pourrait même vous faire changer de gamme car j'ai réussi déniché la perle rare !

1 - Vous êtes un photographe pro de studio, un monteur vidéo professionnel, un imprimeur ou un retoucheur professionnel...

Vos besoins sont ceux de vos clients. Là, il n'y a pas à tourner autour du pot : je pense que vous devez acheter un écran très haut de gamme EIZO, ou Nec à large gamut, certifié aux différentes normes ISO du moment (valeurs au-dessus des 1300 euros TTC) ou certains écrans Asus ProArt HDR ou Dell HDR pour le montage vidéo. Vous devez offrir à vos clients des garanties d'affichage - dans le présent et dans le temps - s'ils vous demandent de travailler des couleurs précises, Pantone par exemple, pour les photographes et dans l’espace DCI-P3 et en HDR pour les vidéastes.

   
   
 

Vous auriez fait un très bon travail avec des écrans un peu moins chers mais sans ces garanties. Ces écrans offrent également une très grande facilité de calibrage et atteindre une température de couleur à 5000K sans que l'écran devienne jaune est un jeu d'enfant si vous faites de l'impression ! Si vous êtes monteurs vidéos, ces écrans affichent plus de 1000 nits en pics sans problème en mode HDR. Vous allez vous offrir la crème de la crème et donc vous régaler. Au passage votre travail en sera grandement facilité !

2 - Pour les photographes et vidéastes professionnels ou amateurs exigeants...

Avez-vous vraiment besoin de toutes les surveillances et autres garanties qu'offrent les ColorEdge pour 1300 euros de plus ? Un  Eizo CS2420 ou son grand frère en 27'', l'Eizo CS2731 offrent déjà des couleurs quasi-parfaites, dans l'espace couleur Adobe RVB ou DCI-P3 pour 675 € ou 1099 €. Ajoutez une excellente sonde i1Display Pro ou SpyderX Elite et vous serez comblés, je vous assure.

   
   
 

3 - Pour les photographes ou vidéastes amateurs...

Vous pouvez bien évidemment lorgner du côté de la catégorie ci-dessus et vous offrir un génial Eizo CS2420 pour "seulement" 675 €. Cela dit vous trouverez de jolies références sensiblement moins chères chez Dell ou Asus et vous n'avez peut-être pas besoin d'un écran à l'homogénéité parfaite ni d'un affichage Adobe RVB / DCI-P3. Dans de très nombreux cas, le sRVB peut largement vous suffire, par exemple et au hasard sur Youtube. Je vous explique cela en détail sur une page dédiée au choix du gamut : sRVB vs large gamut.

4 - Pour les photographes débutants...

Tant que vous n'aurez pas mis côte à côte un des meilleurs écrans dit "entrée de gamme" mais très bon pour son prix et un écran dit "Art graphique", vous sous-estimerez l'un et fantasmerez l'autre. J'ai la chance d'aimer faire des comparaisons dans le monde réel et je possède ce type d'écrans : un écran Asus PA24AC de milieu de gamme et un Dell P2421 que je viens de tester (fin 2020) et que je conseille vivement aux débutants à moins de 200 euros. Ces deux écrans encadrent mon Eizo ColorEdge. Ces deux écrans sont parmi mes coups de cœur actuels et sont déjà étonnants pour vous faire découvrir le monde de la gestion des couleurs et du calibrage d'un écran dans des conditions très correctes. Si je vous dis que les dégradés de gris, si moches avec de nombreux écrans du marché sont déjà très progressifs, sans réelles cassures de tons avec ces écrans (et donc d'autres références possédant la même dalle), vous n'êtes pas obligés de me croire mais si vous passez par chez moi, je vous le montrerai ! Ne vous laissez pas faire par les arguments marketing des fabricants d'écrans. Leurs meilleurs écrans à dalle IPS sont déjà excellents depuis plus de cinq ans et ils ne savent plus quoi inventer pour vous vendre les suivants. Pendant ce temps, les marques plus généralistes font des progrès. Si vous êtes photographes et que je vous parle des progrès réalisés par une marque comme Sigma, vous comprenez de quoi je parle ? Bien sûr qu'un Eizo ColorEdge est merveilleux mais la différence s'amenuise avec les écrans plus bas de gamme... Les couleurs sont maintenant souvent assez proches - en tous cas pas dans les choux complètement ! - et la différence se fait également sur l’uniformité de la dalle, le gamma et de plus en plus le contraste pour être compatible avec les normes HDR. Là, n'est pas Eizo, Nec ou Asus qui veut !


Pages suivantes...

2 / 9 - Quelle taille d'écran ? Passer au multi-écran ?

3 / 9 - Passer à l'UHD (4K, 5K, Retina...) ou pas encore ?

4 / 9 - Quelle technologie de dalle : IPS, TN, VA, OLED ?

5 / 9 - Luminosité, contraste, HDR, uniformité ?

6 / 9 - Quel gamut : sRVB ou large gamut ?

7 / 9 - Quelle carte graphique acheter ?

8 / 9 - Accélération matérielle et table LUT ?

9 / 9 - À quoi sert l'affichage 10 bits ?

Dossier HDR : tout savoir sur le HDR en photo et en vidéo

 

 
 

 
     
 
 
À travers ces 12 pages je vais partager avec vous mes conseils pour bien choisir votre écran de retouche photo ou de montage vidéo...
 
- Conseils généraux - 1/9
  1 - Remarques liminaires...
2 - Écrans "amateurs" ou "pro" ?

- Quelle taille d'écran choisir ?
- Passer à la 4K/5K... ou pas encore ?
- Technologie de dalle : IPS, TN VA, OLED ?
- Luminosité, contraste, HDR ou pas ?
- Quel gamut : sRVB ou large gamut ?
- Quels carte graphique, connectique et câble choisir ?
- Accélération matérielle et table LUT ?
- À quoi sert l'affichage 10 bits ?


Dossier HDR en photo & vidéo
1 - Qu'est-ce que le HDR en photo et vidéo ?
2 - Les spécificités des écrans et télévisions HDR
3 - Les normes HDR : HDR10, HDR10+, Dolby Vision
 

- Guide d'achat 2021 des écrans !
- Mes 74 tests d'écrans et de portables !
- Comment choisir son écran ? Quelques conseils... (Vidéo Youtube avec Olivier Schmitt)

- Comment calibrer son écran ? Dossier 11 pages


 

Calibrez votre écran avecla meilleure sonde actuelle : l'i1 Display Pro !

Lire mon test complet...

224,00 €

PDF Guide des DPI par Arnaud Frich

"Comprendre et bien utiliser les DPI"
Livre numérique - pdf 117 pages

En savoir plus...

12,90 €

   
 

 

     

 

 

 

     
 

 

       

Depuis avril 2002 ce site vous propose...
 

Ce site dédié à la gestion des couleurs pour les photographes et les vidéastes, débutants ou professionnels, visité par plus de 450 000 personnes par an, propose d'une part de vous aider à comprendre et mettre en pratique facilement la gestion des couleurs de vos photos et d'autre part vous aide à faire les meilleurs investissements grâce à plus de 100 tests matériels ou logiciels et ce, depuis avril 2002 ! Il est le fruit d'un patient travail et d'une longue expérience partagés par un photographe professionnel mais surtout passionné !

 

D'où proviennent les produits testés ? Mes tests sont-ils sans complaisance ?

Tous les produits dont je parle sur ce site ont été testés par mes soins soit à la suite d'un achat personnel, d'un prêt amical, pendant une formation chez un client ou bien encore suite à un prêt constructeur.
Dans tous les cas je choisis les matériels que je veux tester et même si certaines marques sont parfois "déçues" par mes conclusions, elles me remercient pour la précision de mes remarques qui feront avancer leurs futurs produits. Donc les choses bougent et mon avis impartial est de plus en plus apprécié... Si j'en crois vos mails, vos marques de confiance et même certaines marques.

 

Vous me demandez souvent comment ce site est financé puisque son contenu est gratuit...

Voici comment je fais, historiquement depuis 2002, pour vous permettre d'y contribuer en toute simplicité : l'affiliation et la vente de mes guides pratiques (Livres numériques).

Voici comment fonctionne l'affiliation. À chaque fois que vous cliquez sur les liens de ce site vers mes boutiques partenaires, par exemple depuis mes pages de tests ou bien sur les vignettes ci-contre, ils savent que vous venez de ma part (grâce à un bout de code dans le lien) et me reversent une petite commission sur l'ensemble de votre panier (mon conseil d'achat ainsi que toutes vos emplettes dans cette boutique). Rien ne vous empêche donc de penser à mon site lors de vos

 

achats vers ces magasins en ligne même si vous ne souhaitez pas acheter un écran ou une sonde !

 

... Et comment participer !

Voici ma proposition : quand vous ne savez pas comment me remercier pour la gratuité de son contenu, pensez à passer par mes liens pour acheter dans ces différentes boutiques partenaires car elles jouent le jeu !

 

   
   
 

 

Enfin, j'essaie de travailler le plus possible avec des sites mettant en avant une éthique sociale dans leur entreprise (J'ai bien dit j'essaie !). Dans tous les cas, je m'efforce de vous offrir un choix varié de possibilités pour participer à cette aventure qui a commencé en avril 2002 !

 

Informations légales

Les informations légales sont accessibles sur ma page Mentions légales - Me contacter...

 
 

 

     

 

 

Retour en haut



 

Plan du Site  |   À propos  |   Mentions légales