Sommaire > Comment calibrer son imprimante ? 2 / 3
 

Calibrer soi-même son imprimante photo

 


Calibrer soi-même son imprimante photo
Publié le 15 avril 2015 / Mis à jour le 26 juillet 2018

 

Pour calibrer votre imprimante vous-même, vous allez avoir besoin d'une sonde un peu spéciale, différente (sauf exception) de votre sonde d'écran : un spectrophotomètre ou spectrocolorimètre ! Mais peu importe le nom. Cet appareil coûte plus cher (à partir de 299 euros) voire nettement plus cher qu'une sonde d'écran mais vous aurez le plaisir de créer vos propres profils ICC d'imprimantes...

 

Maintenant que nous avons vu page précédente pourquoi calibrer son imprimante, nous allons voir comment le faire sur cette page.

La création d'un profil ICC d'imprimante se fait, vous le savez maintenant, grâce à un logiciel de création de profil ICC comme i1 Profiler de X-Rite, l'i1Studio d’X-Rite, ou encore SpyderPrint 5 de Datacolor et d'une mire dont on connaît le fichier de référence (donc les couleurs L*a*b* de chaque patch que l'imprimante devrait imprimer idéalement). Cette mire est fournie avec le logiciel et est donc propre à chaque kit de calibrage.

   
Kit i1Photo Pro 2
   
 

Tout d'abord, nous allons voir quelles sont les étapes du calibrage d'une imprimante puisque, quelque soit le kit que vous achèterez, cette procédure sera la même : étalonnage puis caractérisation.

Ensuite, je vous présenterai les différents kits du marché. Je suis en train de réaliser le test des plus connus et reconnus du marché.

1 - Pourquoi calibrer son imprimante ?

2 - Comment calibrer son imprimante ?

 

 

Calibrer son imprimante : toutes les étapes...

Fondamentalement, que vous fassiez faire vos profils ou que vous les fassiez vous-même, la procédure est presque la même. Comme toujours lorsque l'on parle de calibrage, il faut d'abord étalonner votre imprimante (le calibrage) puis en relever les caractéristiques (la caractérisation).

L'étalonnage de l'imprimante

Créer une mire d'impression pour calibrer l'imprimanteIl sera loin le temps où vous vous contentiez d'un seul papier parce que vous aviez réussi avec le profil générique à obtenir quelque chose de correct. Que cela soit pour un calibrage en ligne ou avec un kit de calibrage de base pour imprimante comme l'i1 Studio  (qui fonctionne vraiment très bien, comme j'ai pu le vérifier à plusieurs reprises), vous pourrez partir à la recherche du couple papier/encre qui vous convient... Comme ma foi ni plus ni moins qu'à "l'époque" du tirage argentique dans la chambre noire !
Le calibrage ou l'étalonnage d'une imprimante consiste donc à imprimer une mire après avoir choisi :

  • L'imprimante,
  • le jeu de cartouches d'encre - quand on a le choix -,
  • le papier,
  • la résolution d'impression,
  • Et le bon set de paramètres d'impression. 

Pour utiliser CE profil ICC, il faudra systématiquement utiliser CE couple. Toutes les options de vitesse, netteté et autres devront, si elles sont utilisées, être soigneusement notées dans les paramètres à choisir pour réutiliser CE profil ICC.

Choix du nombre de patchs et du papier

Peu de chose à dire si ce n'est que l'i1 Studio, qui n'a pas la réputation d'être un kit "premier prix", ne vous demandera d'imprimer que 50 patchs donc attention de ne pas tomber dans l'excès du nombre de patchs. En théorie cela améliore la précision du profil mais dans les faits, avec la dernière i1 Photo Pro 2, 2000 patchs sont bien suffisants (et sont déjà énormes !).

   
  Fichier original à gauche - Une impression avec profil ICC aurait donné un tirage très proche de l'original (tirage neutre comme sur l'original) et avec une dominante sans profil à droite.
 
 

Nombre de patchs : mon conseil ! 

Aujourd'hui il en est pareil du nombre de patchs colorés à imprimer pour calibrer votre imprimante que du nombre de couleurs que votre téléviseur est capable d'afficher : la surenchère !

Si vous avez le choix, imprimer 3/4 feuilles A4 sera déjà bien suffisant : cela représente le plus souvent déjà 2000 plages colorées. Voilà de quoi couvrir le gamut de votre imprimante précisément ! Même avec une seule feuille de 225 patchs, j'ai obtenu d'étonnants résultats avec le SpyderPRINT 5.

 
     
   
 

L'impression de la mire

L'impression de la mire ne se fait pas n'importe comment. La raison en est très simple : il faut s'assurer que le calibrage du driver de votre imprimante ne se superposera pas à celui que vous avez effectué vous-même. 

Il faut donc désactiver toute gestion des couleurs et faire bien attention au choix des options du pilote d'impression de votre imprimante. Donc deux cas de figures :

  • Vous imprimez les mires depuis le logiciel Colormunki et la gestion des couleurs de l'imprimante sera court-circuitée automatiquement,
  • Vous possédez les mires sous forme de fichiers TIFF, alors l'impression des mires doit se faire à partir du logiciel Adobe Color Printing Utility. 

Selon le logiciel que vous allez utiliser, cette procédure peut être différente, mais voici la plus classique, celle avec Photoshop avec une remarque de taille : depuis Photoshop CS5, il faut ABSOLUMENT utiliser un petit logiciel Adobe Color Printing Utility pour réaliser l'impression de la mire SANS calibrage (donc je le répète uniquement si vous possédez ces fichiers TIFF). En effet, pour fonctionner, le calibrage de l'imprimante a besoin de savoir comment votre imprimante se comporte face aux couleurs sans profil ICC donc sans gestion des couleurs. Il faut donc imprimer la mire de calibrage sans aucun profil, ce qui est maintenant impossible avec Photoshop depuis la version CS5. Voici comment faire ci-dessous...

   
 
 

Attention ! Impression de la mire avec Photoshop

Depuis Photoshop CS5 ! Depuis que Photoshop est passé à la version CS5, une option d'impression a disparu. Or cette option permettait d'imprimer nos mires de calibrage d'imprimante SANS PROFIL. Ce n'est plus le cas mais heureusement, Adobe a créer un nouveau petit soft Adobe Color Printer Utility qui permet d'imprimer en direct le fichier Mire. Je décris le processus ci-dessous. 

Adobe Color Printing Utility

Logo Adobe Printer UtilityTélécharger Adobe Color Printer Utility pour MAC Suivre Télécharger Adobe Color Printer Utility pour PC Suivre

 
     
   
 

Son utilisation est très simple. Une fois téléchargé, il suffit de lancer Adobe Color Printer Utility et il ouvre directement votre explorateur. Allez chercher votre fichier "Mire.TIFF" sur votre disque dur. Ensuite, il n'y a normalement rien à régler dans le menu d'impression Menu > File > Print Setup... Ensuite ouvrez le Menu > File > Print puis réglez les paramètres du driver d'impression de votre imprimante. Voici un exemple avec une imprimante Epson 7800 avec un papier Premium Glossy 250 lors de l'impression de la mire fournie par le fabricant du kit de calibrage :

   
   
 

1 - Imprimante - Choisir le modèle d'imprimante dans votre liste d'imprimantes.

2 - Choisir le bon support papier - Choisir celui donné par le fabricant quand il existe sinon prendre le même type dans la liste. Les bons fabricants, et ils sont peu nombreux, travaillent pour plusieurs marques ! On retrouve donc parfois de très grosses "ressemblances". 

Mon conseil ! Ce choix détermine uniquement le taux d'encrage. Si vous utilisez du papier de la marque de l'imprimante, votre papier sera dans la liste déroulante. Si vous utilisez une autre marque, choisir le même type de papier que chez Epson dans cet exemple. En effet, toutes les marques possèdent les "mêmes"gammes de papier : brillant Premium, mat Archival, baryté, etc.

3 - Paramètres couleurs - Bien désactiver la gestion des couleurs de l'imprimante. On cherche à mesurer les défauts, les caractéristiques de l'imprimante SANS gestion des couleurs.

   
 

 

 

 

4 - Qualité - Choisir la finesse d'impression. Je crée deux profils à 1440 dpi et 2880 dpi mais je vous avoue ne pas être certain qu'il y a une différence lors de la réalisation du profil ICC en revanche je préfère le modelé des tirages imprimés à 2880 dpi dans les cieux notamment. 

Note ! Vous pouvez également choisir la vitesse sans que, selon moi, cela ait une influence sur le calibrage. Mais notez que je ne coche jamais "Détails plus fins" car j'ai un bug sur ma 7800 Epson quand j'imprime mes panoramas en très grande largeur.

La caractérisation de l'imprimante

Mire de calibrage d'imprimanteLa procédure est, une fois encore, très simple et rapide si l'on ne compte pas le temps pendant lequel il faut laisser sécher le tirage, idéalement 24 heures. Les colorants ou les pigments doivent être bien stables pour réaliser le profil ICC. Même quand un œil ne verrait plus de différence, un spectrophotomètre la verrait encore !
Elle consiste à mesurer au spectrophotomètre les couleurs L*a*b* de chaque patch afin de les comparer aux valeurs CMJN de références (contenues là aussi dans le logiciel). Toutes les différences seront contenues dans le profil ICC de cette imprimante pour ce couple papier / encre / résolution. Chacune possède sa procédure propre donc vous les trouverez développées sur chaque page de test. Voici cependant un exemple avec mon ancien kit PULSE d'X-Rite, déjà ancien, car fondamentalement c'est toujours la même chose...

Comme sur la photo ci-dessous, il va suffire de lire tous les patchs imprimés dont le nombre dépend de la précision voulue choisie.

   
  Lecture des patchs colorés d'une mire d'impression lors de la création d'un profil ICC d'imprimante.
  Ouvrir le logiciel et sélectionner cette fois-ci la caractérisation de votre imprimante. Le programme ouvre une nouvelle fenêtre où vous allez voir apparaître les patchs couleurs au fur et à mesure de leurs lectures.
   
  Lecture des patchs colorés avec le logiciel i1Studio d'X-Rite.
 

Il est temps de créer le profil de ce couple imprimante/papier. Très simple car il suffit de choisir l'illuminant d'éclairage (D50, etc...) et d'enregistrer le profil ICC avec un nom parfaitement identifiable (imprimante/papier et éventuellement illuminant si vous n'avez pas utilisé celui proposé par défaut.

Je vous invite à lire ma page dédiée à l'impression avec Photoshop  Suivre

top

 



Quels kits pour calibrer son imprimante ?

Pour mesurer les patchs colorés on a besoin d'un appareil de mesure. Un appareil qui est capable de mesurer les couleurs avec précision s'appelle un spectrophotomètre (ou, peu moins "précis", un spectrocolorimètre). On trouve des solutions à base de spectrocolorimètre à partir de 320 € et de spectrophotomètre à partir de 485 € et c'est bien sûr l'outil privilégié des solutions de calibrage d'imprimantes professionnelles. Il existe deux spectros sur le marché mi-2018 : Le  célèbre Colormunki Photo dans le kit du même nom vient d'être remplacé par le nouveau i1Studio sorti novembre 2017 dont seul change le logiciel car l'outil de mesure est identique et le  SpyderPrint et c'est leur association avec différents logiciels qui va permettre de "créer" une offre adaptée à tous les publics.

Les logiciels de calibrage 

Il en existe beaucoup moins que pour le calibrage des écrans. Datacolor offre une solution plutôt économique - à partir de 299 € - SpyderPrint 5.0 qui concurrence le nouveau i1Studio d'X-Rite, sensiblement plus cher mais également plus complet et plus performant notamment avec les couleurs saturées. Manifestement, ces solutions, sont des offres très crédibles pour les amateurs ou les professionnels qui ne recherchent pas une précision "scientifique" voire chirurgicale. Si les logiciels X-Rite, que cela soit dans leurs versions "amateur" ou "professionnelle" sans viser une précision absolue i1Studio et encore plus dans leur version professionnelle muséale i1Profiler restent LES Références, la valise SpyderPrint 5.0 (maintenant en test sur ce site) est une incontestable réussite pour les amateurs débutants. Cela dit Christophe Métairie ou encore profilicc.com utilisent les solutions haut de gamme d'X-Rite pour réaliser vos profils ICC d'impression sur mesure.

Attention ! Certains de ces kits sont capables de calibrer aussi un écran et feraient donc double emploi avec une sonde de calibrage d'écran même si je reste convaincu qu'un colorimètre est préférable pour calibrer un écran car ils sont beaucoup plus précis pour mesurer leurs noirs profonds. Les noirs profonds d'un écran sont plus sombres que les noirs d'un tirage jet d'encre.

   
 
 

Vocabulaire : spectrocolorimètre ou spectrophotomètre ?

Une sonde de calibrage d'écran s'appelle un colorimètre or pour calibrer  une imprimante il faut utiliser un autre type d'appareil. Or il en existe deux sortes pour calibrer une imprimante photo : un spectrophotomètre ou un spectrocolorimètre. Si un colorimètre ne peut servir à calibrer qu'un écran un spectrophotomètre quant à lui peut servir pour les deux même s'il est moins adapté pour calibrer les écrans car il ne peut en général pas mesurer des noirs très profonds. En effet, les noirs profonds sur nos tirages ne sont jamais aussi profonds que les noirs de nos écrans, surtout depuis l'arrivée des écrans à dalles OLED. Enfin, un spectrocolorimètre, plus simple à fabriquer et donc moins cher, est moins précis pour calibrer une imprimante qu'un spectrophotomètre car il n'utilise pas la même technologie.

 
     
   
 

Pourquoi on ne peut pas - et il ne faut pas ! - calibrer une imprimante à partir d'un tirage ? 

Pour une raison très simple et très importante : les défauts colorimétriques d'une imprimante, comme d'ailleurs n'importe quel appareil de reproduction des couleurs, ne sont jamais linéaires. Qu'est-ce que cela veut dire ? Tout simplement que si vous observez une dominante légèrement magenta dans vos gris, cette dominante ne sera pas égale sur TOUS les niveaux de gris. Vous pourrez très bien observer une dominante magenta dans les gris foncés entre les niveaux 25 et 50 par exemple et plutôt verte vers les gris très clairs. Mais alors comment faire pour corriger ces dominantes non linéaires ? Et bien avec le menu de correction de couleurs du driver de votre imprimante c'est impossible car celui-ci n'offre comme possibilité qu'une correction justement linéaire comme le montre la figure ci-dessous. Si vous déplacez le curseur magenta afin de corriger une dominante verte, vous le ferez de manière égale sur toutes les couleurs, tous les niveaux, de votre photo.

 

Driver d'impression Epson pour corriger manuellement les couleurs lorsque l'on utilise pas de profil ICC.

 

La seule façon possible serait alors d'éditer une courbe personnalisée par couche couleur dans Photoshop ! Travail laborieux s'il en est et... réalisé automatiquement par un kit de calibrage et son spectrophotomètre !!! Pourquoi alors s'embêter ?

   
 
 

Et l'impression noir et blanc ? 

Fondamentalement, le calibrage d'une imprimante se fait une bonne fois pour toutes : pour la couleur et le noir et blanc. Le but du calibrage est de neutraliser les dominantes, toutes les dominantes. Il n'y a donc pas de calibrage spécifique à faire pour l'impression en noir et blanc. 


Trois remarques importantes :

 Il est vrai que certains fabricants de profils ICC sur mesure comme Christophe Métairie vous proposent des profils ICC spécifiques pour l'impression noir et blanc. Je note qu'il s'agit en fait de variantes optimisées plus ou moins neutres, froides ou chaudes d'un profil couleur. Cela reste évidemment très intéressant car c'est compliqué à faire quand on ne sait pas le faire soi-même. Les corrections sont donc intégrées dans le profil ICC et il n'y a donc rien à faire de plus que de la choisir au moment de l'impression.
Il est bon de noter que la réputation de Christophe n'est plus à faire en matière de qualité de profil sur mesure. Il fait cela depuis dix ans et connaît tous les papiers du marché !
 Il peut persister des problèmes de calibrage si votre imprimante ne possède pas assez ce cartouches d'encre. Pour de beaux noirs et blancs, il faut au moins 8 cartouches.
 Le tout nouveau kit de calibrage i1Studio (sorti fin 2017), basé sur l'excellent spectrophotomètre Colormunki Photo et non moins logiciel i1Profiler possède une fonction d'optimisation des noirs et blancs. Pour faire court, il s'agit d'un super Colormunki Photo ! 

 
     
 

Il existe aujourd'hui deux façons de calibrer son imprimante... 

Choix du papier et des encres d'impressionCalibrer une imprimante avec un kit dédié est aujourd'hui à la portée de tout le monde si on accepte d'en payer le prix : entre 300 et 1600 euros. J'utilise personnellement beaucoup le nouveau kit i1Studio à 485 euros pour calibrer mon imprimante Epson 7800.

Note ! Le nouveau kit i1Studio à 485 € est basé sur le même spectrophotomètre que le célèbre Colormunki Photo. Il s'agit donc d'un "super" Colormunki Photo à peine plus cher.

Même sans savoir-faire particulier, vous obtiendrez des profils ICC de qualité, bien meilleurs que des profils génériques de fabricants. Cela dit, il faut bien reconnaître que les profils génériques ont fait également de gros progrès et que pour imprimer des photos souvenirs cela sera nettement suffisant.

Maintenant que faire si vous êtes photographes amateurs, professionnels et que vous accordez de l'importance à la qualité de vos tirages ?

On peut dire qu'en 2018, il existe deux approches :

  • Soit créer vos propres profils ICC,
  • soit les faire faire à distance par un prestataire qualifié (payant ou gratuit). 

Voici les Avantages / inconvénients des deux méthodes...

1 - Faire ses propres profils ICC d'impression :

a) Avantages 

  • Le plaisir de le faire soi-même; 
  • On peut facilement créer autant de profils ICC que l'on veut donc avec autant de papiers que l'on veut,
  • Quand on veut, même le dimanche !; 
  • On comprend mieux ce que l'on fait et ce qui se passe : excellent d'un point de vue pédagogique; 

b) Inconvénients

  • Le prix : minimum 320/510 € et cela peut monter à 1600 € ! 
  • Le calibrage d'une imprimante est très simple mais un expert pourra aller plus loin encore grâce à ses propres outils : cela veut dire qu'avec le même kit de calibrage, un expert du calibrage qui peut créer lui-même ses propres mires d'impression, vous fournira des profils ICC pour votre couple imprimante/papier encore meilleurs, notamment si vous imprimez en noir et blanc, avec vos encres couleurs.


2 - Faire faire ses profils ICC d'impression à distance :

a) Avantages

  • Mire de calibrage d'imprimanteLe prix ! vous n'avez aucun kit de calibrage à acheter et le prix des profils ICC est en moyenne sous les 40 euros (entre 20 et 40 euros). Il est même parfois offert par la marque de papier que vous utilisez - Papiers Permajet -.
  • Pour ce prix là, vous aurez également un meilleur profil - légèrement - que si vous l'aviez créé vous-même; Pourquoi ? parce que certains prestataires comme Christophe Métairie crée leurs propres mires afin d'améliorer, par exemple, le calibrage en noir et blanc. 
  • Imprimer avec le meilleur profil qui soit ! 

b) Inconvénients 

  • On n'a pas le plaisir de le faire soi-même ! 
  • Il faut être patient et ne pas vouloir calibrer son nouveau papier un samedi soir ! (Comptez trois jours ouvrables car il faut envoyer les pires imprimées par courrier. Cela ne passe pas par SMS !)

 

   
 
 

À retenir...


 Encore plus que l'écran, le calibrage de l'imprimante est indispensable

 Seulement, je vous conseille absolument de faire ou faire faire VOS profils ICC pour VOTRE imprimante et VOS papiers. Les profils génériques ne sont qu'un pis-aller correct, sans plus. 

 Il n'est pas nécessaire de réaliser des profils ICC Noir et Blanc. Ils peuvent juste améliorer le comportement de l'imprimante si vous n'imprimez qu'en NetB. Christophe Métairie est très connu aussi pour ses profils sur mesure à distance Noir et blanc. 

 Non, il n'est pas obligatoire d'acheter un kit de calibrage : pour le prix du SpyderPRINT 5 (280 € en premier prix) vous aurez 10 profils Experts chez Christophe Métairie (cmp-color.com) ou www.profilicc.com.

 Mais l'énorme avantage d'avoir son propre kit de calibrage est de pouvoir réaliser tout de suite tous les profils que l'on veut, lors du choix d'un papier par exemple. 

 Le calibrage d'une imprimante avec un spectrophotomètre est encore plus simple à réaliser que le calibrage d'un écran. Pas de valeurs cibles ! Juste imprimer la mire et la lire au spectro !

 
     
   
  Faire calibrer son imprimante photo ou le faire soi-même avec l'i1 Studio
  top
 
À travers ces pages de conseils je vais vous aider à bien calibrer votre imprimante photo pour obtenir les "bonnes" couleurs...
 
- Calibrer son imprimante, pourquoi, comment ?
- Calibrer soi-même son imprimante photo
  - Pourquoi calibrer son imprimante photo ?
- Comment calibrer son imprimante photo ?
- À retenir...
- Faire calibrer son imprimante photo
 

- Mon guide d'achat des meilleures imprimantes
- Mon guide d'achat des spectrophotomètres


 
 

Calibrez votre imprimante avec le meilleur
rapport qualité/prix actuel : l'i1 Studio !

Lire mon test complet...

Promo de Noël 429,00 €

"Comprendre et bien utiliser les DPI"
Livre numérique - pdf 116 pages

En savoir plus...

12,90 €

   
 

 

     

 

 

 

     
 

 

       

Depuis avril 2002 ce site vous propose...
 

Ce site dédié à la gestion des couleurs pour les photographes et les vidéastes, débutants ou professionnels, visité par plus de 425 000 personnes depuis un an, propose d'une part de vous aider à comprendre et mettre en pratique facilement la gestion des couleurs de vos photos et d'autre part vous aide à faire les meilleurs investissements grâce à plus de 100 tests matériels ou logiciels et ce, depuis avril 2002 ! Il est le fruit d'un patient travail et d'une longue expérience partagés par un photographe professionnel mais surtout passionné !

 

D'où proviennent les produits testés ? Mes tests sont-ils sans complaisance ?

Tous les produits dont je parle sur ce site ont été testés par mes soins soit à la suite d'un achat personnel, d'un prêt amical, pendant une formation chez un client ou bien encore suite à un prêt constructeur.
Dans tous les cas je choisis les matériels que je veux tester et même si certaines marques sont parfois "déçues" par mes conclusions, elles me remercient pour la précision de mes remarques qui feront avancer leurs futurs produits. Donc les choses bougent et mon avis impartial est de plus en plus apprécié... Si j'en crois vos mails, vos marques de confiance et même certaines marques.

 

Vous me demandez souvent comment ce site est financé puisque son contenu est gratuit...

Voici comment je fais, historiquement depuis 2002, pour vous permettre d'y contribuer en toute simplicité : l'affiliation et la vente de mes PDF.

Voici comment fonctionne l'affiliation. À chaque fois que vous cliquez sur les liens de ce site vers mes boutiques partenaires, par exemple depuis mes pages de tests ou bien sur les vignettes ci-contre, ils savent que vous venez de ma part (grâce à un bout de code dans le lien) et me reversent un petit pourcentage sur l'ensemble de votre panier (mon conseil d'achat ainsi que toutes vos emplettes dans cette boutique).

 

ien ne vous empêche donc de penser à mon site lors de vos achats vers ces magasins en ligne même si vous ne souhaitez pas acheter un écran ou une sonde !

 

... Et comment participer !

Voici ma proposition : quand vous ne savez pas comment me remercier pour la gratuité de son contenu, pensez à passer par mes liens pour acheter dans ces différentes boutiques partenaires car elles jouent le jeu !

 

   
 
       

 

Enfin, j'essaie de travailler le plus possible avec des sites mettant en avant une éthique sociale dans leur entreprise (J'ai bien dis j'essaie!). Dans tous les cas, je m'efforce de vous offrir un choix varié de possibilités pour participer à cette aventure qui a commencé en avril 2002 !

 

Informations légales

Les informations légales sont accessibles sur ma page Mentions légales - Me contacter...

 
 

 

     

 

 

Retour en haut



 

Plan du Site  |   À propos  |   Mentions légales