0,

   
  Sommaire > Calibrer son imprimante 4 / 7
 

Test du ColorChecker Studio de Calibrite

 


Test du ColorChecker Studio de Calibrite, Kit de calibrage d'imprimantes photo, appareil photo, écrans et vidéoprojecteurs

Publié le 21 octobre 2021   |   Mis à jour le 26 novembre 2021

 

 

Nouveau  ! Les produits X-Rite photo et vidéo sont dorénavant produits et commercialisés par la nouvelle société Calibrite. Le nouveau nom de l'i1 Studio est maintenant ColorChecker Studio. Le produit reste identique mais subit une augmentation très sensible de son prix à cette occasion... il est vrai en étant vendu avec la célèbre mire ColorChecker Passport 24 patchs d'une valeur de 115 €.

 
 

 

Le kit de calibrage ColorChecker Studio de Calibrite prend donc la suite du célèbre i1 Studio d'X-Rite que j'aimais beaucoup. Comme il s'agit du même produit - un excellent spectrophotomètre - qui permet de calibrer une imprimante photo en couleur ou en noir et blanc, un écran, un vidéoprojecteur ou encore un appareil photo, vous savez déjà ce que je vais en penser.


Ainsi, pour moins de 600 euros - je reviens sur l'augmentation du kit avec son passage chez Calibrite dans la note ci-dessous - le kit ColorChecker Studio vous permet de calibrer presque toute votre chaîne graphique RVB : un écran, un vidéoprojecteur, un appareil photo, et, pour ce qui nous intéresse sur cette page, une imprimante photo couleur ou noir et blanc.

Note à propos de l'augmentation de prix !  Le kit ColorChecker Studio, utilise le même spectrophotomètre que l'on trouvait dans l'ancien kit i1 Studio X-Rite, sorti en 2017, mais Calibrite y ajoute la célèbre ColorChecker Passport Photo 2 qui permet de calibrer un appareil photo et d'une valeur de 115 euros.


 
À lire - Comment bien imprimer ses photos soi-même ?  


  En quelques mots...
 

ColorChecker Studio
Calibrite

Black Friday 499,00 €

J'aimais beaucoup le ColorMunki Photo puis l'i1 Studio qui vient d'être remplacé par le ColorChecker Studio ! Il s'agit toujours du même produit auquel la nouvelle société Calibrite ajoute maintenant la célèbre ColorChecker Passport Photo 2. Ce nouveau kit est donc complet pour calibrer écran, imprimante et appareil photo. Produit coup de cœur pour calibrer les imprimantes photo. - Lire ma conclusion  

 
  D'autres offres...
 
599,00 €
599,90 €
602,27 €
598,90 €
 
  L'affiliation ne fonctionne que si vous acceptez les cookies...  

 

 

Présentation du ColorChecker Studio de Calibrite

Ce kit "nouveau" kit ColorChecker Studio remplace le très apprécié i1 Studio d'X-Rite sorti en 2017 ! Enfin, pas tout à fait car son excellent spectrophotomètre reprend du service, toujours commandé par le logiciel i1Studio devenu au passage ccStudio. Vous trouverez donc très peu de changements si vous téléchargez cette nouvelle version. Donc tout est nouveau mais rien n'est vraiment nouveau... Et c'est tant mieux car l'i1 Studio fonctionnait très bien et je le recommandais chaudement.

Mon conseil ! Il est parfaitement possible de télécharger gratuitement le logiciel ccStudio et de l'utiliser avec son ancien Colormunki Photo ou i1 Studio... puisque le spectrophotomètre est toujours le même !

   
Lecture des patchs couleurs avec le ColorChecker Studio
 

Le kit de calibrage et le contenu de sa boîte

Grâce à de nombreuses astuces de conception, le kit ColorChecker Studio est très peu encombrant et tient dans une petite boîte. Nous verrons que ce n'est pas au détriment de la qualité. Vous trouverez dans la boîte :

  • Une sonde de calibrage qui est un vrai spectrophotomètre (le célèbre ColorMunki Photo appelé par la suite i1 Studio) et non un "vulgaire" spectrocolorimètre !
  • Un câble USB (2.0), Une coque de protection en néoprène et lestée pour le calibrage des écrans,
  • Deux CD (installation et conseils),
  • et une mini charte ColorChecker Passport 24 patchs, pour le calibrage de l'appareil photo.
   
Le ColorChecker Studio et son étui en néoprène lesté
   
 

Mon avis !  Pas de fioriture dans cette boîte et vous verrez que c'est parce que ce produit est très bien conçu. Le spectrophotomètre est ainsi un vrai et excellent spectrophotomètre, bien connu maintenant. S'il ne fait pas concurrence avec des valises plus haut de gamme c'est uniquement par des restrictions logicielles pour en limiter les possibilités et le niveau de précision atteint qui ne pourrait satisfaire aux exigences scientifiques ou photographiques très pointues (Musées par exemple). Or pour un usage amateur averti, passionné ou pour un professionnel qui travail sans RIP, donc dans ce que l'on appelle un flux RVB, c'est parfait à mon avis.
Ce c'est pas du matériel à vocation spécifiquement "amateur" mais bien de qualité professionnelle accessible aux amateurs. Ce kit ne permet pas de faire beaucoup de choses comme avec le très pro i1 Photo Pro 3 mais ce qu'il fait il le fait parfaitement. À bon entendeur !

Principales caractéristiques du ColorChecker Studio :

  • Instrument de mesure professionnel : vrai spectrophotomètre !
  • Logiciel convivial qui est une version simplifiée de ccProfiler avec les modes :
    étalonnage « écrans » et « projecteurs », « Impression couleurs », « Impressions noir et blanc » et enfin « Scanner ».
  • Calibrage d'imprimantes en flux RVB ou CMJN;
  • Calibrage d'imprimante en mode Noir et blanc,
  • Caractérisation itérative intelligente : technologie adaptative qui mesure et analyse les capacités chromatiques de chaque imprimante unique pour une précision de profil accrue;
  • Contrôle intelligent de l'éclairage ambiant : mesure, compensation et surveillance permanente des conditions d'éclairage ambiant,
  • Calibrage de vidéoprojecteur,
  • Calibrez un scanner,
  • Calibrez votre appareil photo avec la mire ColorChecker 24 patchs.
   
  Spécifications techniques
  ColorChecker Studio Prix moyen : 600,00 €
Sonde
Spectrophotomètre (Celui de l'i1 Studio)
 
Logiciel
ccStudio - Nouveau
  Calibrage écran Oui
  Calibrage imprimante RVB, NetB et CMJN
  Calibrage vidéoprojecteur Oui
 
Calibrage scanner
Oui
  Garantie 1 an Calibrite France
  Société calibrite.com
 
 
 

Téléchargez la dernière version de ccStudio

Le logiciel ccStudio (PC et MAC), vendu avec le ColorChecker Studio est disponible également en libre téléchargement si vous êtes en possession d'un autre appareil compatible comme les anciens i1 Studio ou même ColorMunki Photo - Téléchargez ccStudio v1.0.1 (août 2021)   (ccStudio v1.0.1 est compatible Mac OS Big Sur et puce M1 via Rosetta.)

 
   
 

 

 

Le calibrage de l'imprimante photo avec ccStudio étape par étape

Commençons par installer le logiciel et le spectrophotomètre, le plus simplement du monde !

   
 
 

Rappel : un nouveau papier = un nouveau calibrage = un nouveau profil ICC !

Lecture des patchs colorés avec ccStudioLorsque l'on parle du calibrage d'une imprimante on devrait plutôt parler du calibrage d'un ensemble :

 un papier donné,
 encres d'une marque donnée,
 une imprimante donnée.

À chaque fois que l'on change un paramètre, on doit recréer un nouveau profil ICC. Toutefois, si vous remplacez une cartouche d'encre du même fabricant que votre imprimante, cela n'est pas nécessaire. Je suis plus circonspect quant à la régularité de la qualité de l'encre des fabricants "génériques" ou no name.

 
   
 

L'installation du logiciel ccStudio

On ne peut plus classique. Rien de particulier à dire, donc ! Lorsque vous allez cliquer sur l'icône de l'application, la détection de la langue se fera automatiquement et le logiciel va vous demander de l'activer. Pour cela il suffit de brancher la sonde et c'est tout ! L'enregistrement en ligne n'est pas nécessaire pour le bon fonctionnement de votre spectrophotomètre.

Le menu principal du logiciel s'ouvre directement sur six possibilités :

  • étalonnage d'écrans : "Affichage (donc écrans)" ou "Projecteur",
  • étalonnage d'imprimantes : "Impression couleurs", "Impression Noir et blanc" et "Optimiser le profil" dont nous ne parlerons pas ici.
  • étalonnage du scanner : "Scanner".

Tout cela dans une très belle interface orange / gris foncé. J'apprécie !

Note ! À la sortie de ccStudio, l'interface est la même que le précédent i1 Studio. Il ne devrait y avoir du changement à partir de 2022 seulement.

Accueil du logiciel ccStudio
Plusieurs possibilités de calibrage et de caractérisation : écran / vidéoprojecteur / scanner et surtout imprimante (couleurs ou NetB).


Cliquons sur le bouton "Impression couleur"

1 - "Impression de la charte test de caractérisation"

Lorsque vous cliquez sur "Impression couleurs" sur la page d'accueil s'ouvre une nouvelle fenêtre où vous allez choisir de lancer un nouveau calibrage de papier :

Impression des mires avec ccStudio

Options d'impression avec ccStudio

  • 1 - Sélectionnez l'imprimante à calibrer (caractériser) : notez que le logiciel détecte si votre imprimante fonctionne "comme" un périphérique RVB ou CMJN car évidemment toutes les imprimantes impriment en CMJN.
  • 2 - Sélectionnez le format du papier : du format A5 au format A2 en passant par le A4 choisi par défaut.
  • 3 - Choisir l'unité d'impression : laissez en mm.
  • 4 - Description du papier : écrivez le nom de votre papier.

 

Cliquez sur le bouton "Imprimer"

Imprimer la première mire avec ccStudio

2 - Choisir les bonnes options d'impression 

Vous allez donc commencer par imprimer une première page de 50 mires qui sera la même quelque soit le profil créé. La deuxième page en mode couleurs et les deux pages en mode Noir et blanc seront différentes et dépendront de chaque couple imprimante / papier. 

Note très importante !  Le "bon" paramétrage des options de configuration d'impression est fondamental pour la réussite d'un calibrage de qualité donc ce qui suit est très important.

Votre driver d'imprimante s'ouvre. Voici un exemple avec une imprimante EPSON 7800 :

Il n'est pas besoin d'utiliser le logiciel Adobe Color Utility Printer pour imprimer la page de mires sans gestion des couleurs car le logiciel i1 Studio court-circuite bien toute gestion des couleurs "forcée" et désactive la gestion des couleurs de votre imprimante. Pour le vérifier, allez dans le menu déroulant à l'option "Concordance des couleurs" comme le montre l'illustration ci-dessous :

A - Options "Configuration de l'imprimante" : 

  • 1 - Vous avez choisi l'imprimante à calibrer,
  • 2 - Support : vous allez choisir non pas le papier que vous allez calibrer à proprement parlé mais plutôt le type de papier (Glossy, lustré, baryté, mat, Canvas, etc...) car selon celui-ci, le taux d'encrage va être différent et va donc influencer le profil ICC. Cependant, si vous utilisez un papier du même fabricant que votre imprimante, cela est très simple car souvent le type de papier a le même nom que votre papier (Glossy Photo Premium Epson par exemple); Si vous utilisez un papier d'une autre marque, alors il faudra suivre les instructions de ce fabricant. Pas d'inquiétude, tous les fabricants vendent les mêmes types de papier : Glossy, Semi-Gloss ou semi-lustré, mat, Canvas, etc. 

Très important ! Chaque profil a été réalisé en sélectionnant un type de papier dans ce menu. Ce choix joue sur le taux d'encrage donc un papier mat demandera davantage d'encre. Si vous utilisez un support brillant avec ce type de support "mat" alors votre tirage bavera car il aura reçu trop d'encre en plus de faussé complètement le profil ICC. BIEN NOTER ou ENREGISTRER le "SUPPORT" pour chaque PROFIL.

Driver d'impression EPson
  • 3 - Paramètres couleurs : vous aurez là la confirmation que la gestion des couleurs de votre imprimante est bien désactivée.
    Il faut absolument vérifier que "Désactivé (Pas de calibrage imprimante)" est bien sélectionné sinon, cela ne sert à rien !

  • 4 - Qualité = résolution d'impression - Bien que je n'ai pas remarqué de différence de qualité de profil selon l'option de qualité (de précision avec laquelle les gouttelettes d'encres sont déposées) il est possible de la choisir sur certaines imprimantes photo. J'explique tout cela en détail dans mon PDF consacré aux DPI

Mon conseil !  Cela n'a rien à voir avec ce qui nous préoccupe ici mais je préfère imprimer à 2880 dpi car je trouve les dégradés dans les cieux encore plus beaux car plus modelés ! Pour la finesse des détails, je ne vois pas la différence.

B - Enregistrez ou notez bien les réglages du pilote de votre imprimante car il faudra systématiquement les réutiliser pour utiliser CE profil donc cette imprimante et CE papier.

Avant de lancer l'impression, vérifiez bien d'avoir placé une feuille au format A4 dans votre imprimante !


Lancez l'impression puis cliquez sur "Suivant" lorsque l'impression est terminée et pas avant !

 

Impression d'une mire de calibrage avec ccStudio

3 - "Laissez la charte sécher"

Vous vous retrouvez avec une charte aux couleurs vives que vous allez bien laisser sécher comme indiqué ci-dessous c'est-à-dire au moins dix minutes... Il est possible d'ignorer cette étape en commençant la lecture des patchs directement... mais je vous conseille d'attendre une demi-heure.

 

Laisser sécher votre tirage au moins dix minutes

 

Mon conseil ! Dix minutes sont peut-être un peu légères. Les spécialistes s'accordent tous sur au moins 45 minutes / une heure. En effet, même si l'encre est sèche au touché, elle n'est pas encore stable et un spectrophotomètre voit ces différences. Comme on ne crée pas un profil toutes les deux minutes, prenez le temps de bien la laisser sécher.

4 - "Mesure" - étalonnage du périphérique

Il faut maintenant régler correctement le spectrophotomètre. Pour cela et comme toujours avec un appareil de mesure de précision, il faut l'étalonner. Parmi les nouveautés très pratiques étrennées sur le Colormunki Photo et évidemment reprises sur l'i1 Studio, il y a entre autre, l'étalonnage interne. La sonde a besoin pour cela de mesurer un blanc de référence qu'elle effectue sur un carré blanc en céramique à l'intérieur de la sonde et non sur un support externe. C'est ingénieux à double titres : le blanc de référence est protégé des poussières mais aussi des lumières parasites.

 

Étalonner le ccStudio

 

Tournez la manette du périphérique comme indiqué et cliquez sur le bouton "étalonner". Quand l'étalonnage est terminé, remettez la manette vers le bas en position de lecture.

 

5 - Commencez la lecture des 50 patchs colorés de la première page 

Deux recommandations pour commencer !  Comme me l'a conseillé Hervé Petit, placez deux feuilles du même papier sous la feuille imprimée avant de commencer la lecture des patchs. Cela évite les reflets non contrôlés dus à votre table, notamment si celle-ci est colorée. Ensuite, commencez par positionner la zone de lecture de votre sonde (là où est émit la lumière) sur la partie blanche de la feuille et faites attention à ne pas dépasser le rebord de la feuille en haut cette fois.

Quand votre sonde est bien positionnée et que vous êtes prêt, appuyez avec votre pouce sur le côté de la sonde pour allumer la lumière de la sonde et commencez la lecture en faisant coulisser la sonde le long de la première rangée de patchs. Ils sont larges exprès pour faciliter cette mesure sans guide.

Note !  Une courte vidéo vous montre comment faire, notamment sur la vitesse à adopter car il ne faut pas aller trop vite mais pas avancer comme un escargot non plus !

Lecture d'une mire dans ccStudio

Mesure de la première mire dans ccStudio

Cliquez sur le bouton "Suivant..." Le logiciel calcule les plages colorées de la deuxième page de test...

6 - "Générer la deuxième charte test" 

Afin d'économiser de l'encre et du papier, ccStudio vous demande d'imprimer une deuxième série de patchs sur une deuxième page A4 afin d'affiner la correction des défauts principaux de votre imprimante détectés sur la première plage. Pendant quelques secondes et en tenant compte de la lecture des patchs qu'il vient d'effectuer il génère donc cette deuxième page basée sur les teintes chairs, quelques verts compliqués à reproduire notamment et enfin le fameux bleu du ciel. Comme par hasard !



Remarque ! La deuxième plage n'est pas qu'un argument marketing car elle est vraiment différente pour toutes les imprimantes et est vraiment calculée à partir de la lecture de la première plage. Foi de testeur !

7 - "Imprimer la deuxième charte test"

Attention !  Faites bien attention à imprimer cette deuxième série de patchs avec les mêmes réglages dans le driver d'impression.

Impression de la deuxième mire dans ccStudio

Laissez sécher à nouveau 10 minutes au moins (45 minutes idéalement) sur du papier brillant et une heure sur du papier mat.

8 - "Mesurer la deuxième charte test"

Il s'agit de répéter la même opération que tout à l'heure...

Mesure de la deuxième mire dans i1Studio

9 - "Enregistrer le profil ICC"

Le logiciel vous propose un nom de profil qu'il est possible de modifié et la norme ICC à choisir.

a) - Nom du profil ICC - Écrivez un nom très facilement identifiable par la suite, au moment de l'impression dans Photoshop :

 

Nommer et enregistrer profil ICC dans ccStudio

 

b) - Attention ! Choisir la norme ICC (v2 ou v4) - À moins que vous sachiez ce que vous faites donc si vous avez vérifié que cela fonctionne chez vous - n'utilisez pas la norme v4, pourtant choisie par le logiciel par défaut. Comme pour les profils ICC d'écrans, cette norme n'est pas prise en charge par tous les logiciels et cela ne fonctionne pas ou mal. Pour les imprimantes cela peut ne tout simplement pas fonctionner alors que pour les écrans cette norme rend les photos parfois très sombres. Donc attention de bien choisir la norme v2.


 

c) Enregistrer le profil ICC en cliquant sur le bouton "Enregistrer le profil".

 

 

Quand le profil est créé, cliquez sur le bouton "Accueil". Vous avez réalisé votre premier profil ICC d'impression couleurs avec l'i1Studio !

 

Le profil ICC vient d'être créé avec i1Studio

 

Note !  Le profil est rangé dans le dossier regroupant tous les profils de votre ordinateur. Enfin, je vous invite à lire ma page sur l'impression avec Photoshop (ou Lightroom) car ce logiciel possède de nombreuses fonctionnalités pratiques pour imprimer correctement avec des profils ICC dur mesure. Tout y est expliqué en détail dans un pas à pas. Vous pouvez également relire ma page sur le calibrage d'une imprimante avec un kit de calibrage

top

 

 

Cas particulier : le calibrage Noir et blanc

Vous vous doutez bien que fondamentalement il s'agit de la même chose à ceci près que vous devrez imprimer non pas une mais deux pages lors de l'optimisation du profil (ce que l'on appelait impression de la deuxième page lors d'un calibrage couleurs vue dans la paragraphe précédent).

Page accueil impression noir et blanc de ccStudio

Deuxième mire à imprimer ccStudio

Le logiciel va davantage imprimer de plages colorées en niveau de gris avec de très légères dérives couleurs afin de parfaitement "comprendre" les défauts de votre imprimante. Nous allons voir au paragraphe suivant si c'est efficace...

top

 


Vérification du profil ICC et Questions/Réponses

Avant de répondre à quelques unes des questions que je reçois le plus souvent sur les profils d'impression, je vais faire une comparaison 3D de plusieurs profils du même couple papier /imprimante réalisés avec l'i1 Studio et l'ancien Colormunki Photo qui utilise donc le même spectrophotomètre. Ensuite, je parlerai du fameux nouveau calibrage Noir et blanc.

Comparaison 3D des profils ICC réalisés avec le Colormunki Photo vs i1 Studio

Voici le profil ICC du calibrage de mon imprimante Epson 7800 avec du papier Epson Baryté Permajet. Comme vous pouvez le voir ci-dessous, le profil ICC réalisé avec l'ancien Colormunki Photo est, en volume donc en gamut, très proche de celui réalisé avec le nouveau ccStudio lui même identique au précédent i1Studio. Les différences sont anecdotiques. L'utilisation du même périphérique de mesure mais d'un logiciel légèrement différent explique sûrement leurs ressemblances.

 

Comparaison des profils ICC réalisés avec ColorMunki Photo et i1Studio

Qualité du profil couleur ?

Franchement je n'ai pas observé de différence avec l'ancien Colormunki Photo. C'est donc tout aussi bon !

Village de Cunlhat dans le Livradois-Forez
Fichier original tiré d'un fichier RAW développé dans Camera Raw de Photoshop CC.
Tirage couleur après calibrage d'une imprimante avec i1Studio

Tirage couleur effectué après calibrage avec ccStudio (Imprimante Epson 7800 + papier Permajet vendus chez MMF-PRO)

Et quid de la qualité des tirages noir et blanc avec ccStudio ?

Et bien ceux qui impriment souvent en noir et blanc n'ont pas le choix : ils doivent absolument soit acheter ce ColorChecker Studio soit télécharger au plus vite le logiciel ccStudio qui fonctionnera donc avec leur Colormunki Photo ou leur i1 Studio  ! La neutralisation des gris est maintenant parfaite. Remarquable dans un kit à moins de 600 euros.

Tirage noir et blanc après calibrage d'une imprimante avec i1Studio

Note à propos des tirages noir et blanc ! Le tirage que j'ai pris en photo à tout de même été notablement éclairé avec d'être imprimé car, par défaut, les tirages sont vraiment très sombres. J'ai éclairci le fichier à 1,25 dans Photoshop ce qui n'est pas négligeable. Voilà bien le seul défaut de ce nouveau mode.

Maintenant vos questions les plus fréquentes : 

Q - Faut-il refaire son profil d'impression souvent ?

Imprimante photo CanonR :  Cela dépend ! Si vous utilisez de l'encre du fabricant de votre imprimante (Epson, Canon, HP), cela n'est pas la peine car le suivi qualité de l'encre est extrêmement précis et je n'ai jamais remarqué, même au bout d'un an donc après plusieurs changement de cartouches d'encre que cela était nécessaire. Dans ces conditions, je le refais tous les ans histoire de...
Si vous utilisez de l'encre "générique", je vous conseille de refaire votre profil d'impression plus souvent... 

Q - Faut-il refaire mes profils imprimantes (et écrans) si je change d'ordinateur ?

R : Pas du tout ! Vous ne les refaites que si vous changez d'imprimante, de papier ou de qualité d'encre. L'ordinateur ne fait que gérer les couleurs. Il ne transforme rien tout seul. Vous les récupérez bien (sauvegarde) et les réinstallés tout simplement sur le nouvel ordinateur.

Q - Quelle différence y-a-t-il entre les encres des fabricants et les encres "génériques" ?

R : Surtout dans les marques réputées pour la qualité de leurs imprimantes "Photo" comme Canon, Epson ou encore HP, le suivi qualité est rigoureux puisqu'ils travaillent avec des professionnels de la couleur (Photographes mais aussi tireurs, graphistes, etc.). La constance dans la qualité des couleurs de leur encre est donc fondamentale. Les fabricants d'encre "génériques" n'ont pas cette exigence car leurs clients potentiels se trouvent plutôt du côté des grands comptes qui impriment toutes la journée des tableaux Excel. La constante des couleurs des camemberts est moins "fondamentale" !

top

 

 

 
ColorChecker Studio - Calibrite
Catégorie : Milieu de gamme
Public : Débutants | Passionnés | Pros - Experts
 
En détail...
Qualité des profils ICC coul. 9,0
Qualité des profils ICC N&B 9,5
Possibilités 9,0
Qualité de fabrication 8,5
Rapport qualité / Prix 10
  J'aime beaucoup...  
 
  • Possibilité de réutiliser son Colormunki Photo ou son i1 Studio mais avec un nouveau logiciel : upgrade gratuit !
  • Couleurs imprimées excellentes à l'œil nu (et comparées à un Eizo CS240),
  • Tirages noir et blanc enfin neutres !
  • Large gamut,
  • Ombres correctement débouchées en couleur,
  • Vrai spectrophotomètre,
  • Simple et rapide d'emploi,
  • Possibilité de calibrer toute sa chaîne graphique,
  • Rapport qualité/prix imbattable !
 
     
  Je regrette...  
 
  • Des tirages noirs et blancs un peu trop bouchés par défaut (sur ma 7800). Il faut parfois éclaircir un poil son image avant de l'imprimer.
 
  Conclusion de ce test...  
 

Aux qualités reconnues du Colormunki Photo puis de l'i1 Studio, ce "nouveau" ColorChecker Studio offre de nombreux avantages et non des moindres : il permet de "recycler" son "vieux" Colormunki Photo ou son ancien i1 Studio en téléchargeant tout simplement ce nouveau logiciel ccStudio gratuitement et ainsi bénéficier de ses nouveautés très intéressantes comme une excellente neutralisation des gris pour des tirages noir et blanc neutres. 
Cela dit, il reste toujours aussi simple à utiliser, aussi complet, surtout si vous l'achetez neuf donc avec la mire de calibrage de votre appareil photo. Son tarif le positionne dans la catégorie Pro mais les amateurs auraient tord de l'ignorer si leur budget ou celui de leur club photo le permet... Produit coup de cœur que j'utilise pour mon usage personnel depuis longtemps !

 
     
   
 
ColorChecker Studio de Calibrite
Black Friday 499,00 €
599,00 €
599,90 €
602,37 €
598,90 €
L'affiliation ne fonctionne que si vous acceptez les cookies...
 
 
 
Voici mon test complet du kit de calibrage des imprimantes photo ou d'écrans : le ColorChecker Studio de Calibrite
 
- Test complet du ColorChecker Studio
  1 - Présentation du ColorChecker Studio
2 - Calibrer son imprimante avec le ColorChecker Studio
3 - Cas particulier : le calibrage Noir et Blanc
4 - Vérification du profil
5 - Note finale et conclusion
 

- Guide d'achat 2021 des imprimantes photo !
- Comment choisir son papier photo ?
- Comment choisir son écran photo ?


 
 

ColorChecker Studio de Calibrite

Calibrez votre imprimante avec
mon coup de cœur : le ColorChecker Studio !

Lire mon test complet...

Black Friday   499,00 €

Guide pratique des DPI par Arnaud Frich - v2.0 - PDF 127 pages

"Comprendre et bien utiliser les DPI"
Livre numérique - pdf 127 pages

En savoir plus sur la v2.0...

14,90 €

   
 

 

     

 

 

 

     
 

 

       

Depuis avril 2002 ce site vous propose...
 

Ce site dédié à la gestion des couleurs pour les photographes et les vidéastes, débutants ou professionnels, visité par plus de 400 000 personnes par an, propose d'une part de vous aider à comprendre et mettre en pratique facilement la gestion des couleurs de vos photos ou vidéos et d'autre part vous aide à faire les meilleurs investissements depuis 2002 grâce à plus de 130 tests matériels ou logiciels. Il est le fruit d'un patient travail et d'une longue expérience partagés par un photographe professionnel mais surtout passionné !

 

D'où proviennent les produits testés ? Mes tests sont-ils réalisés en toute indépendance ?

Tous les produits dont je parle sur ce site ont été testés par mes soins soit à la suite d'un achat personnel, d'un prêt amical, pendant une formation chez un client ou bien encore suite à un prêt constructeur ou magasin.
Dans tous les cas je choisis les matériels que je veux tester et même si certaines marques sont parfois "déçues" par mes conclusions, elles me remercient pour la précision de mes remarques qui feront avancer leurs futurs produits. Donc les choses bougent et mon avis impartial est de plus en plus apprécié... Si j'en crois vos mails, vos marques de confiance et même certaines marques.

 

Comment ce site est financé et reste indépendant puisque son contenu est gratuit et sans pub ?

Pour financer ce site et conserver mon indépendance éditoriale, historiquement depuis 2002, j'utilise Tipeee,la vente de mon guide pratique des DPI et enfin, l'affiliation.

SOUTENEZ L'INDÉPENDANCE DE CE SITE GRÂCE À MA PAGE TIPEEE ! Vous pouvez soutenir ce site grâce à vos tips ponctuels à partir de 1 euro ou mensuels et vous aurez accès à des contreparties à partir de 15 euros. Visitez ma page Tipeee et découvrez vos contreparties...

 

 

Voici comment fonctionne l'affiliation. À chaque fois que vous cliquez sur les liens de ce site vers mes boutiques partenaires (en acceptant les cookies !), par exemple depuis mes pages de tests ou bien sur les vignettes ci-dessous, ils savent que vous venez de ma part et me reversent une petite commission sur l'ensemble de votre panier même si vous n'achetez pas mon conseil d'achat.

 

   
   
 

 

Informations légales

Les informations légales sont accessibles sur ma page Mentions légales - Me contacter...

 
 

 

     

 

 

Retour en haut



 

Plan du Site  |   À propos  |   Mentions légales