Sommaire > Choisir son imprimante > Mes tests ! 4 / 5
 

Test de l'imprimante Epson SC-P800

 


Test de l'imprimante Epson SC-P800
Publié le 14 octobre 2016 / Mis à jour le 14 novembre 2018

 

Les Epson de la nouvelle série SC-Pxxx inaugurent une nouvelle formule d'encres pigmentaires afin de faire progresser encore un peu leur gamut mais leur surtout DMax donc la profondeur de leurs noirs, notamment sur papiers mats. La fidélité des couleurs ainsi que la finesse d'impression étaient déjà au rendez-vous. Tout cela est donc de bon présage...


Cette imprimante Epson SC-P800 appartient à une famille complète d'imprimantes photo apparues en 2015 et qui utilisent les nouvelles encres pigmentaires, l'encre Ultrachrome HD. Cette gamme démarre au format A4 avec la SC-P400 pour finir au 60'' avec la SC-11880. Ce modèle SC-P800 donne donc accès au très beau format A2 et aux impressions en papier rouleau (photo panoramique). Ses nouvelles encres pigmentaires augmentent, sur le papier du moins, le gamut mais surtout la DMax (donc la profondeur des noirs), sur papiers brillants mais essentiellement sur papiers mats. La gestion des différents grammage de papiers est également améliorée et il ne faudrait pas oublier non plus une meilleure gestion des marges des tirages. Il s'agît donc clairement d'une imprimante à vocation et prétention professionnelle.


 
 

En quelques mots...

 

Epson SC-P800

1074,00 € *

* + 2 boîtes de papier Permajet A3 25 feuilles.

Si vous imprimez souvent sur papier mat alors ne cherchez plus : la nouvelle série Epson SC-P800 offre les noirs les plus profonds. J'ai pas dis gris foncés, j'ai bien dis noir ! - Lire ma conclusion  

 
  D'autres offres...
 
1078,80 €
 
     

 

 

Présentation de l'imprimante Epson SC-P800

L'Epson SC-P800 est donc une imprimante photo au format A2 + rouleau qui utilise des encres à pigments de nouvelle génération, l'Ultrachrome HD, garant de tirages très longues durées pour les photographes auteurs qui veulent vendre des séries limitées par exemple, éventuellement à des institutions mais avec un gamut légèrement augmenté (peu sensible !) mais surtout une DMax sensiblement améliorée, notamment sur papiers mats (très sensible !). Tout comme la génération qu'elle remplace, l'Epson SC-P800 utilise deux cartouches d'encres noires différentes selon que l'on imprime sur un papier plutôt "brillant, Glossy" ou plutôt "mat, smooth". Mais contrairement aux premières générations, ce changement se fait maintenant uniquement en purgeant le noir et plus toutes les couleurs ce qui était particulièrement coûteux en encre.

   
L'imprimante Epson SC-P800
 

Enfin, loin du poids plume des imprimantes multifonctions, elle pèse près de 19,5 Kg et donc en impose même si les plastiques utilisés font parfois un peu cheap. L'intérieur est solide mais l'habillage, les boutons, les supports papiers font un peu léger. L'impression laissée par le premier contact n'est donc pas spécialement haut de gamme. Dommage.

Principales caractéristiques :

Pour commencer, voici les caractéristiques principales et quelques vues de cette imprimante Epson SC-P800 :

  • Impression photo en format A2, 10x15 cm et rouleau en option (photo panoramique) avec chargement vertical par l'arrière ou à plat par l'avant pour une utilisation de papiers épais,
  • Nouvelles buses d'impression pour plus de fiabilité et de rapidité,
  • Encres à pigment de nouvelles générations : Ultrachrome HD pour un gamut élargi,
  • Nouvelle encre noire pour une DMax sur papier Glossy (2,86) et mat record,
  • 9 cartouches de 80 ml...
  • dont deux cartouches d'encres grises pour une impression noir et blanc de qualité,
  • Deux cartouches noires : pour papiers brillants ou papiers mats, avec permutation très rapide (une minute) de la cartouche noire nécessaire (sans purge des autres couleurs),
  • Grande vitesse d'impression : un A3 en 153 sec.
  • Commande depuis un PC par câble ou Wifi, Ethernet, son smartphone ou sa tablette depuis le Google Cloud Print, AirPrint Apple (Caractéristiques complètes )
   
  Spécifications techniques
  Epson SC-P800 Prix moyen : 1099,00 €
Format d'impression
Jusqu'au A2 (2880 x 1440 dpi)
 
Cartouches
9 dont 2 noires (Brillant et Mat) et 2 grises - 80 ml
  Bac à feuilles Du 10 x 15 au A2 (0,29 à 1,5 mm) + Rouleau
  Écran de commande Couleur 6,8 cm tactile
  Vitesse d'impression Un A3 en 153 sec.
 
Connectivité
Wifi + AirPrint + Cartes mémoires
 
Logiciels
iPrint + divers
  Cartes mémoires SD, SDHC, SDXC et clef USB
 
Interfaces
USB 2.0 + Ethernet + Wifi + Cloud
  Dimensions 68,4 x 37,6 x 25 cm
  Poids 19,5 kg
  Société epson.fr
 
 

Contenu du carton...

Vous trouverez évidemment :

  • l'imprimante (si, si, je ne blague pas !),
  • son cordon d'alimentation,
  • un jeu de cartouches d'encres complet (64 ml),
  • les notices et autres documentations de garanties,
  • le CD d'installation + les logiciels Epson.

Attention ! La boîte ne contient pas de câble USB 2.0 donc il faut prévoir son achat en amont afin de pouvoir l'utiliser immédiatement si vous ne souhaitez pas utiliser votre imprimante en Wifi.

   
Kit d'impression en rouleau de l'Epson SC-P800
 

 

 

Installation de l'imprimante Epson SC-P800

L'utilisation de cette imprimante commence comme toujours par son installation, vraiment très simple si vous possédez un système Mac ou PC récent. L'installation ou le remplacement des cartouches d'encre, par exemple, se fait très simplement en soulevant le capot du dessus. Je ne vais donc pas m'étendre ici. Les cartouches étant toujours au même endroit et non pas fixées sur le rail des têtes d'impression, leur remplacement est immédiat. Très agréable.

 

Les 9 cartouches d'encre de l'Epson SC-P800

 

Attention : mon conseil d'installation ! Installez bien les drivers sur Mac ou PC avant de brancher votre imprimante sans quoi le pilote utilisé sera une version simplifiée ou celui d'une autre imprimante - comme cela m'est arrivé sur mon Mac -. Il a donc fallu que je désinstalle l'imprimante (depuis les "Préférences système > Choisissez votre imprimante à gauche > cliquez sur le bouton - en bas") puis la réinstalle (avec le bouton + cette fois) sur mon Mac et tout est alors rentré dans l'ordre.

Les logiciels ?

J'ai juste installé les drivers d'impressions + profils génériques du fabricant donc je ne vous parlerai pas de la suite de logiciels vendus avec cette imprimante. Les différentes copies d'écrans de ce test ont été réalisées à partir de Photoshop CC ou Lightroom dernière version.

Encre noire : Noir Photo ou Noir Mat ?

L'imprimante Epson SC-P800 possède donc deux cartouches noires aux propriétés différentes : 

  • Une cartouche dite Noir Photo : elle conviendra pour imprimer tous les papiers "brillants, Glossy, barytés" donc les papiers ayant un traitement de surface empêchant l'encre de pénétrer dans ses fibres,
  • Une cartouche dite Noir Mat : elle conviendra pour tous les papiers mats style Aquarelle Mat, Smooth, Canvas, etc. Ces papiers boivent davantage les encres.

 

Exemple de choix de type d'encre noire : le "Noir Mat" est ici choisi et donne accès, à la ligne "Support" au-dessus, à une liste de papiers compatibles. Les autres seront grisés.

 

Les supports "papiers Beaux-Arts" n'est accessible que si l'encre Noire Mate a été choisie.

 

Ces deux cartouches noires sont tout le temps installées à demeure dans l'imprimante mais une impression ne peut utiliser qu'une seule des deux cartouches selon le type de papier qui a été choisi. Il faut donc "installer" le noir que l'on souhaite utiliser AVANT de lancer l'impression car la liste des types de papiers donc de supports dans le pilote de l'imprimante sera affichée ou grisée en conséquence et les circuits d'encre utiliseront la "bonne" encre. Vous ne pourrez donc pas choisir un support papier mat si l'option "Noir Photo" est sélectionnée ou dit plus exactement la bonne cartouche noire "installée". Donc que veut dire "installer" la "bonne" cartouche noire ? Tout simplement purger le circuit de l'encre noire pour que les buses ne soient plus alimentées que par la "bonne" encre noire. Ce changement se fait directement sur l'écran tactile de l'imprimante (ci-dessus) et prend moins d'une minute. On peut donc dire que le changement d'encre noire n'est plus la "purge" qu'il a été ! Il n'est plus chronophage - moins d'une minute - ni coûteux.

Rappel sur le changement d'encre noire ! Il est impératif de changer l'encre noire AVANT de lancer l'impression si vous voulez obtenir la liste des papiers compatibles lors du choix du support (choix qui défini le taux d'encrage). C'est indispensable si vous avez calibré votre imprimante. 

Quels papiers charger à quel emplacement ?

Il existe trois moyens de charger des feuilles de papiers dans cette Epson SC-P800. Au classique bac arrière à chargement vertical, s'ajoute la possibilité de charger par l'avant et à plat - dans une manip un peu laborieuse et lente - des feuilles épaisses mais parfaitement planes. Enfin et contrairement à Canon, ce qui reste une énigme pour moi en 2018, il est possible de charger des rouleaux de papiers au format 17'' (42 cm) et le plus souvent en 10 m de long grâce à deux support vendus séparément (Option 217,00 €).

Photos de l'Epson SC-P800

Dans l'ordre : 

  • Chargement par l'arrière vertical pour tous les papiers pas trop épais qui ressortent par l'avant, à plat (photo en haut à gauche),
  • Papier en rouleau (supports vendus en option) qui ressortent par l'avant (prévoir de la place devant l'imprimante),
  • Les papiers épais sont chargés par l'avant, à plat et vont faire un aller retour avant/arrière (il faut bien ouvrir le capot arrière) pour ressortir par l'avant, toujours à plat.


Cette imprimante accepte toute sorte de papiers photo, de la marque Epson évidemment mais également de toutes le autres marques. Il faudra évidemment la calibrer obligatoirement et à chaque fois. 

Accès à certains types de papiers = parfois changement de bac de chargement ! Certains papiers comme le type "Beaux Arts" ne peuvent être accessibles dans la liste des supports du pilote de l'imprimante que si on sélectionne le bon bac de chargement de papier : "Paramètres d'impression > Taille de papier > Axx > Axx (Bac avant - Beaux -Arts)". On peut donc dire que l'impression sur "beaux" papiers est un peu laborieuse !

 

Choix de la taille du papier de l'Epson SC-P600

Vous avez, ci-dessus, la panoplie d'options possibles entre les bacs, avec ou sans marges, etc, etc... 

top

 

 

Imprimer avec l'Epson SC-P800

Nous sommes prêts pour imprimer avec l'Epson SC-P800 ! Même si cela peut sembler un peu fou (!), J'ai d'abord commencé le test de cette imprimante en utilisant les profils génériques. Et nous allons gagner beaucoup de temps car la conclusion est limpide : il faut absolument la calibrer ! Sans calibrage, les tirages ne sont pas justes colorimétriquement parlant - même si pas complètement dans les choux - mais ce qui pourrait être "acceptable" avec une imprimante multifonctions à 150 euros pour imprimer une photo souvenir ne l'est plus avec une imprimante professionnelle qui utilise des encres pigmentaires et pour effectuer des tirages éventuellement d'exposition. Conclusion, il faut la calibrer ! Et bien même avec le kit i1 Studio à 435 euros - j'ai obtenu d'excellents résultats en couleur et en noir et blanc, sur papiers Glossy ou Mat. Et si cela ne suffisait pas à vous convaincre de la calibrer, les tirages sont beaucoup trop sombres avec les profils génériques. Donc vous ne couperez pas au calibrage mais c'est vraiment pour votre bien ! 

L'impression couleur après calibrage (i1 Studio et i1Photo Pro 2)

J'ai donc calibré cette imprimante avec les deux meilleurs outils actuels : le génial et économique i1 Studio en test sur ce site et le très professionnel i1Photo Pro 2.

1 - Impression des façades colorées - Et bien contre toutes attentes, lorsque je regarde les impressions sous un éclairage "classique" - lampes halogènes, tungstène et la lumière du jour donc dit non contrôlé - les résultats sont non seulement excellents avec l'i1 Studio en chromie Et en luminosité mais "meilleurs" qu'avec l'i1Photo Pro 2, trop froid, trop "clinique". C'est évidemment un instrument incroyable mais qui a été conçu pour une utilisation en environnement lumineux contrôlé - le fameux D50 - où il fonctionnera à merveille mais moins satisfaisant, selon mes goûts personnels, en environnement lumineux de chez monsieur et madame tout le monde.

 

Sur papier Permajet Gloss 271 - Il s'agit du tirage effectué sur l'Epson SC-P600 un utilise la même tête d'impression et les même encres.

Mon avis personnel !  Sur papier Permajet Glossy 271, la correspondance entre le tirage et mon affichage sur mon ancien Eizo CS240 remplacé depuis par l'Eizo CS2420 est très bonne. Il s'agit d'une chaîne fiable et prévisible, limite étonnante quand on sait que ce kit de calibrage ne coûte "que" 435 euros - à mettre en comparaison aux 1600 euros de l'i1Photo Pro 2.

L'impression noir et blanc (après calibrage) 

Les tirages noir et blanc après calibrage sont à l'avenant, parfaitement neutralisés et fidèles en terme de contraste à l'écran. Certes la qualité du kit de calibrage y est pour quelque chose mais l'ensemble Epson SC-P800 + i1 Studio + écran Eizo CS240 (remplacé par le génial Eizo CS2420) fonctionne parfaitement et est prévisible même si sur ce critère la Canon Pro-1000 fait encore mieux et en plus sans calibrage (Calibrage interne).

 
Sur papier Epson Glossy Premium

Impression Noir et blanc sur papier mat : la fameuse DMax a-t-elle vraiment été améliorée ?

Même s'il reste possible de mesurer quantitativement l'augmentation de la DMax promise par cette nouvelle génération d'encre Ultrachrome HD, dans le monde "réel", la photo ci-dessous montre l'évolution de la profondeur des noirs améliorée entre l'encre noir mat de la génération Epson 7800 et cette nouvelle Epson SC-P800.

 

Sur papiers Epson Archival Mat


Mon avis sur les tirages sur papiers mats - Même si les noirs les plus profonds correspondent grosso modo à une Zone 1 en Zone Système donc à un gris jamais totalement noir profond, l'augmentation de cette profondeur sur papier mat est vraiment sensible à l’œil nu et encore plus lors d'une comparaison cote à cote. Le miracle n'est donc pas complet (!) car les noirs n'atteignent pas leurs profondeurs sur papiers Glossy mais les efforts d'Epson sont louables et tangibles. Sur ce critère, Epson est la meilleure sur le marché actuel.

À propos du gamut de l'Epson SC-P800...

Sur cette vue, je compare le gamut 3D de cette Epson SC-P800 vs Epson 7800 de 2009 (profils ICC réalisés avec le même kit Colormunki Photo depuis remplacé par l'i1 Studio) et sur papiers Epson Premium Glossy :

 

Comparaison des gamuts des imprimantes Epson 7800 et SC-P600

 

Il ne faut pas être un grand spécialiste pour faire deux constats :

  • Le gain en volume sur quatre générations d'imprimantes pro n'est pas monstrueux ! Les gains se font à la marge,
  • et comme la cartouche magenta Vivid a été modifiée, on observe en effet une augmentation du gamut vers les cyans/rouge. Pas de quoi changer la face du monde mais il s'agit d'une croissance logique même si certains ne verront jamais son apport car encore faut-il avoir photographié ces couleurs très saturées !

Comparaison du gamut encre Noir Photo et encre Photo Mat

 

Comparaison des gamuts de l'Epson SC-P600 sur papier brillant ou mat

Papiers Epson Glossy Premium vs Archival mat

 

Comme on pouvait s'y attendre, le gamut sur papier mat est sensiblement moins grand que sur papier Glossy. Rien d'anormal ! 

Dans quel espace colorimétrique ouvrir ses images pour profiter au maximum du gamut de l'Epson SC-P800 ?

1 - Comparaison du gamut en 3D de l'Epson SC-P800 et de l'espace Adobe RVB 98 :

 

Comparaison des gamuts de l'Epson SC-P600 sur papier brillant et l'espace couleurs Adobe RVB 98

 

Si le gamut global de l'Adobe RVB 98 est franchement plus grand potentiellement que celui de l'Epson SC-P800 notamment dans les verts ou les violet, il limiterait un peu les couleurs très saturées bleues-vertes de votre fichier un fois imprimées. Il faut donc idéalement si votre fichier contient des couleurs très saturées dans ces teintes choisir un espace de travail pour vos fichiers RAW encore plus grand. Le DonRGB améliore significativement les choses mais il faut aller chercher du côté du géant ProPhoto pour que tout rentre dans l'ordre.

2 - Comparaison du gamut en 3D de l'Epson SC-P800 et de l'espace ProPhoto :

 

Comparaison des gamuts de l'Epson SC-P600 sur papier brillant et l'espace couleur ProPhoto

 

En utilisant le gigantesque espace ProPhoto comme espace de travail de vos images vous serez sûr de ne sacrifier potentiellement aucune couleur de votre fichier... si vous l'avez prise en photo ce qui sera sûrement rare dans l'immense majorité des cas. 

La finesse d'impression : Epson SC-P800 vs Epson 7800 ?

La conclusion s'impose d'elle-même la encore lorsqu'on pose les deux tirages l'un à côté de l'autre : sur le seul critère de la finesse d'impression, les deux tirages sont à égalité à l’œil nu mais l'Epson 7800 offre un rendu plus doux à la loupe, moins linéaire, plus argentique quoi ! Cela dit et je le répète, la différence est invisible à l’œil nu et cela depuis plusieurs générations d'imprimantes également. La comparaison avec Canon est à l'avenant.

 

Différence de point d'impression entre Epson 7800 et Epson SC-P600

 

Même si l'impression avec l'Epson 7800 est encore plus "argentique", à l’œil nu, il est impossible de voir la différence donc l'Epson SC-P800 n'apporte plus rien en terme de finesse d'impression comme on peut s'en douter car c'est déjà le cas depuis la génération Epson 7800. N'attendez pas le moment où ils vont "enfin" nous annoncer plus de 10000 dpi de finesse d'impression. Cela ne servira à rien visuellement.

Gestion des marges en mode automatique

Contrairement à mon Epson 7800, lorsque vous demandez à l'imprimante de centrer votre photo au milieu de votre feuille, elle l'est vraiment ! Je n'étais pas habitué à cela. Donc a priori, car je ne pas essayé tous les formats de feuilles ni tous les cas de figures, il ne sera pas nécessaire de faire de nombreux essais/erreurs pour "comprendre" la gestion erratique des marges de cette imprimante.

top

 

 

  Epson SC-P800  
Qualité d'impression 10/10
Couleurs avant calibrage 7,5/10
Couleurs après calibrage 10/10
Gamut 9,5/10
Solidité/stabilité temps 10/10
Qualité de fabrication 9,5/10
Rapport qualité / Prix 10/10

 

  J'aime beaucoup...  
 
  • Donne accès au beau format A2
  • Impression en rouleau (photo panoramique en option),
  • Impression sur support épais (1,5 mm),
  • DMax record sur papier Glossy mais surtout sensible sur papier mat - qualité marquante !
  • Gestion prévisibles des marges,
  • Plutôt rapide,
  • Se calibre évidemment très bien - obligatoire - mais on s'en doute ! 
  • Vraiment très beaux tirages en couleur ou noir et blanc une fois calibrée, même/surtout (!) avec le nouveau l'i1 Studio,
  • Cartouches de 80 ml et faciles et rapides à remplacer,
  • Changement rapide (1 min.) du noir photo au noir mat,
 
     
  Je regrette...  
 
  • Toujours la purge obligatoire du noir mat au noir brillant (mais très rapide),
  • Chargement de papiers Beaux-Arts à plat laborieuse,
  • Pas de mode Noir et blanc comme sur la géniale Canon Pro-1000,
  • Profils génériques peu utilisables pour les photographes,
  • Qualité de fabrication un peu décevante, trop plastique et douceur de fonctionnement pouvant mieux faire.
 
     
  Ma note globale...  
  9,75 / 10, proche de la perfection !  
     
  Ma conclusion...  
 
Cette imprimante est l'imprimante A2/pigmentaire la plus polyvalente en 2018 même si la Canon Pro-1000 peut faire encore un peu mieux parfois, notamment sur papiers Glossy. Je choisirais cependant l'Epson sans hésiter si j'imprimais du panoramique en rouleau ou/et si j'imprimais souvent sur papiers mats car la profondeur de ses noirs sur ces papiers grâce à sa nouvelle génération d'encre Ultrachrome HD représente une qualité marquante. Heureux photographes que nous sommes, nous avons le choix !
 
     
   
 
Epson SC-P800
1078,80 €
1074,00 € *
* en cadeau : 2 boîtes de papier Permajet (A3 25 feuilles)
Encre Epson SureColor 80 ml
49,98 €
56,56 €
 
   
  top
 
Voici mon test complet de la EPSON SC-P800
 
- Test complet de l'Epson SC-P800
  - Présentation de l'Epson SC-P800
- Réglages et impression avec l'Epson SC-P800
- Ma note et ma conclusion
 

- Tous mes tests d'imprimantes !
- Comment choisir son imprimante ?
- Comment calibrer son imprimante ?


 
 

Calibrez votre écran avec la meilleure sonde actuelle : l'i1 Display Pro !

Lire mon test complet...

Promo de Noël 199,00 €

"Comprendre et bien utiliser les DPI"
Livre numérique - pdf 116 pages

En savoir plus...

12,90 €

   
 

 

     

 

 

 

     
 

 

       

Depuis avril 2002 ce site vous propose...
 

Ce site dédié à la gestion des couleurs pour les photographes et les vidéastes, débutants ou professionnels, visité par plus de 425 000 personnes depuis un an, propose d'une part de vous aider à comprendre et mettre en pratique facilement la gestion des couleurs de vos photos et d'autre part vous aide à faire les meilleurs investissements grâce à plus de 100 tests matériels ou logiciels et ce, depuis avril 2002 ! Il est le fruit d'un patient travail et d'une longue expérience partagés par un photographe professionnel mais surtout passionné !

 

D'où proviennent les produits testés ? Mes tests sont-ils sans complaisance ?

Tous les produits dont je parle sur ce site ont été testés par mes soins soit à la suite d'un achat personnel, d'un prêt amical, pendant une formation chez un client ou bien encore suite à un prêt constructeur.
Dans tous les cas je choisis les matériels que je veux tester et même si certaines marques sont parfois "déçues" par mes conclusions, elles me remercient pour la précision de mes remarques qui feront avancer leurs futurs produits. Donc les choses bougent et mon avis impartial est de plus en plus apprécié... Si j'en crois vos mails, vos marques de confiance et même certaines marques.

 

Vous me demandez souvent comment ce site est financé puisque son contenu est gratuit...

Voici comment je fais, historiquement depuis 2002, pour vous permettre d'y contribuer en toute simplicité : l'affiliation et la vente de mes PDF.

Voici comment fonctionne l'affiliation. À chaque fois que vous cliquez sur les liens de ce site vers mes boutiques partenaires, par exemple depuis mes pages de tests ou bien sur les vignettes ci-contre, ils savent que vous venez de ma part (grâce à un bout de code dans le lien) et me reversent un petit pourcentage sur l'ensemble de votre panier (mon conseil d'achat ainsi que toutes vos emplettes dans cette boutique).

 

ien ne vous empêche donc de penser à mon site lors de vos achats vers ces magasins en ligne même si vous ne souhaitez pas acheter un écran ou une sonde !

 

... Et comment participer !

Voici ma proposition : quand vous ne savez pas comment me remercier pour la gratuité de son contenu, pensez à passer par mes liens pour acheter dans ces différentes boutiques partenaires car elles jouent le jeu !

 

   
 
       

 

Enfin, j'essaie de travailler le plus possible avec des sites mettant en avant une éthique sociale dans leur entreprise (J'ai bien dis j'essaie!). Dans tous les cas, je m'efforce de vous offrir un choix varié de possibilités pour participer à cette aventure qui a commencé en avril 2002 !

 

Informations légales

Les informations légales sont accessibles sur ma page Mentions légales - Me contacter...

 
 

 

     

 

 

Retour en haut



 

Plan du Site  |   À propos  |   Mentions légales