Sommaire > Choisir son écran > Tous mes tests ! 63 / 69
 

Test de l'écran NEC MultiSync PA271Q

 


Test de l'écran NEC MultiSync PA271Q

Publié le 27 octobre 2020   |   Mis à jour le 27 octobre 2020

 

Nec fait donc son grand retour sur la scène des écrans haut de gamme avec ce Nec MultiSync PA271Q, modèle QHD 27 pouces. Voici son test complet.


Nombreux seront ceux que cette nouvelle réjouira : Nec fait son grand retour sur la scène du haut de gamme. Ce nouveau Nec MultiSync PA271Q possède, comme son nom le laisse deviner, une dalle de 27 pouces, QHD, affichant tous les gamuts photos et vidéos actuels dont le très prisé Adobe RVB pour les photographes. Cet écran, comme son concurrent direct qui utilise la même dalle, peut être calibré avec le célèbre logiciel de calibrage hardware Spectraview II à l'aspect, il faut bien le dire, un peu vieillissant ! Comme de très nombreux professionnels n'ont pas besoin des différentes certifications après calibrage, cet écran pourrait parfaitement leur convenir. Il est temps de vérifier tout cela dans ce test complet.

 
  En quelques mots...
 

Nec PA271Q

1282,80 €

Un affichage excellent, comme son concurrent direct, mais un peu plus cher et sans le logiciel Spectraview II (optionnel). Au moins, vous aurez le choix car Nec a des vrais fans, heureux de voir la marque revenir dans le haut de gamme - Lire ma conclusion  

 
   

 

 

Présentation de l'écran Nec MultiSync PA271Q

Voici pour commencer quelques illustrations de cet écran à l'ergonomie sans faille et évidemment d'une excellente qualité de fabrication... si on excepte Apple, encore un cran au-dessus, du moins pour l'aspect extérieur.

   
Écran NEC PA271Q de face   Écran EIZO NEC PA271Q de profil
Écran NEC PA271Q et Spectraview II   Connectiques du NEC PA271Q
   
  Spécifications techniques
  NEC PA271Q Prix moyen : 1300,00 €
Taille de la dalle
27 pouces 16:9 - 2560 x 1440 - 108 ppp
 
Technologie de la dalle
IPS wLED large gamut - Dalle satinée
  Contrôle uniformité Oui - Spectraview Engine
  Espaces couleurs 99% Adobe RVB, 98% DCI-P3, 100% Rec. 709
  Certifications Non
 
Luminosité maxi
400 cd/m2 mesurée
  Contraste / Noirs 1332:1 mesuré à 120 cd/m2 - 0,09 cd/m2
  Compatibilité HDR HLG et PQ
 
Table LUT
10 bits / 14 bits - Calibrage hardware
  Temps de réponse 8 ms
 
Taille de l'écran
64,0 x 39,5 /54,5 x 23 cm
  Épaisseurs des bords 20 mm
  Logiciel de calibrage Option - Spectraview II (Calibrage hardware)
  Branchements DP 1.2 (60 Hz) + HDMI (30 Hz) + Hub USB 3.0 + USB-C (65W)
  Compatibilité VESA Oui - 100 mm
  Visière Non - Option
  Garantie 3 ans (Extensible à 5 ans) - Nec France
  Société nec.com - Manuel en FR
 
 

Vous trouverez dans le carton...

L'écran est vendu avec :

  • Le cordon d'alimentation... évidemment !
  • Un câble DisplayPort vers DisplayPort,
  • Un câble HDMI vers HDMI,
  • Un câble USB 3.0 pour le calibrage hardware et alimenter le HUB USB 3.0.

Note ! En revanche, le logiciel de calibrage hardware Spectraview II est en option (118 €), à ma grande surprise.

 

 
 

Note importante ! Les écrans NEC ne possèdent pas de colorimètre intégré.

Ce Nec PA271Q ne possède pas de colorimètre intégré donc vous devrez utiliser votre sonde ou bien en acheter une... compatible avec Spectraview II !

Mon conseil d'achat : l'i1Display Pro, i1Display Pro PLUS ou la SpyderX Elite si vous voulez utiliser Spectraview II.


 
     
   
 

L'encombrement et la qualité perçue

L'écran possède une dalle de 27 pouces et mesure 64 cm de large (la dalle mesure 59,5 cm de large). C'est donc un écran pas spécialement grand mes ses bords de 20 mm ne faciliteront pas  un environnement de travail multi-écrans. C'est un standard en haut de gamme mais évidemment épais quand on voit les meilleures réalisations actuelles qui tournent à moins de 10 mm. Il est qu'elles n'offrent pas la même qualité d'électronique non plus !

   
Écran NEC Multisync PA271Q
   
 

Quant à la qualité perçue, elle est excellente, vraiment, dans les mêmes standards que chez Eizo. Il n'y a qu'à regarder l'écran de profil pour comprendre que l'écran est vraiment sous contrôle tant il est épais : 8 cm d'électroniques (Moteur Spectraview Engine) dont le cahier des charges est fixé par Nec lui-même ! Seule Apple et son écran Apple Display Pro XDR fait mieux pour l'aspect extérieur mais pour ce qui est de l'électronique...

L'écran Nec PA271Q et sa dalle de 27 pouces

1 - La définition/résolution - Il s'agit d'une dalle IPS à LED blanche, triée sur le volet, normal sur ce créneau des écrans dits "Arts graphiques", de 2560 x 1440 pixels donc affichant la QHD. Sa résolution est de 108 ppp. Sans atteindre les résolutions records de la 4K, la résolution de cette dalle est déjà suffisamment importante pour que les pixels soient pratiquement invisibles si l'écran est posé à 60-70 cm de vous. Et au passage, n'importe quelle carte graphique fera l'affaire sans chauffer exagérément.

Définition de la dalle de l'écran NEC PA271Q en position verticale

2 - La dalle et son traitement antireflet  - Le rétro-éclairage de la dalle est de type LED diodes blanches. Son traitement antireflet (le film posé dessus afin d'éviter tout naturellement tout les reflets de la pièce) est vraiment très beau en ce sens qu'il ne marque pas les pixels en leur donnant un aspect très légèrement granuleux lorsqu'on affiche une plage blanche ou claire, comme cela arrive malheureusement sur de nombreux écrans aujourd'hui. J'ai remarqué que cela se produit plus souvent quand les écrans sont assez lumineux. Peu importe, sur ce Nec PA271Q, les dégradés et autres aplats seront ainsi très "soyeux".

3 - Luminosité et uniformité  - Il est possible d'activer ou non la fonction de compensation d'uniformité de la dalle dans le menu OSD de l'écran. Le réglage se fait de 0 à 5, 5 étant choisi par défaut. Dire que la différence visible entre 0 et 5 est visible est exagéré... ce qui est bon signe et montre que la dalle fonctionne "sainement" dès le départ. Le faameux moteur SpectraviewEngine contrôle en permanence la qualité des couleurs affichées et l'uniformité de la dalle.


Fonction uniformité du NEC PA271Q


4 - Les gamuts affichés
- Cet écran est tout simplement capable d'afficher tous les gamuts techniquement reproductibles par une dalle RVB en 2020 en photo ou en vidéo. J'en reparle dans le paragraphe mesure plus bas.


Gamuts affichés sur le NEC PA271Q


5 - La partie vidéo - La partie vidéo de cet écran est vraiment complète et haut de gamme et est basée sur une table LUT 3D qui gère le 10 bits en entrée et 14 bits en sortie pour un affichage des dégradés parfaits d'autant plus si vous installez cet écran sur une carte graphique 10 bits.Toutes les fréquences vidéos sont compatibles.


La connectique du Nec PA271Q

Cet écran possède toutes les prises que l'on est droit d'attendre en 2020/2021, USB-C et LAN incluses. On trouvera ainsi sur la partie arrière :

  • Une prise DisplayPort 1.2 (que je conseille vivement !),
  • Une prise HDMI (avec connexion directe vers un appareil photo numérique ou un caméra),
  • Deux prises USB 3.0 pour garantir le calibrage hardware c'est-à-dire envoyer directement le profil ICC généré par Spectraview II dans la table LUT de l'écran et pas seulement au niveau de la carte graphique en plus de pouvoir permettre de changer de profils ICC à la volée,
  • Une prise USB-C avec possibilité de délivrer 65 W,
  • Une prise LAN/RJ45,
  • Et enfin, trois prises USB 3.0 sur le côté droit de l'écran + deux prises HDMI et une prise ThunderBolt II.

C'est donc archi-complet !


Connectiques du NEC PA271Q


Prises USB 3.0 sur la tranche du Nec PA271Q


Le logiciel Spectraview II (Ver. 1.1.40 en français)

Mon conseil !  Même si le calibrage avec l'i1Display Pro / i1Profiler est très performant comme vous allez pouvoir le voir ci-dessous, l'intérêt de cet écran réside, entre autres, dans la possibilité de d'en effectuer le calibrage hardware, avec tous les avantages pratiques et qualitatifs que cela apporte. Pour cela, il faut acheter (option à 118 euros) et télécharger le logiciel Spectraview II . Il est disponible en français, pour MacOS, Windows et Linux. J'en reparle un peu plus bas.


Rapport après calibrage avec Spectraview II du NEC PA271Q


Épaisseurs des bords de l'écran

Ils mesurent 20 mm donc on a à faire à un écran aux bords plutôt épais en 2020 où l'on voit fleurir bon nombre d'écrans dont les bords mesurent entre 5 et 10 mm seulement ! Certes, mais ces derniers ne peuvent prétendre à la même qualité d'électronique et donc à la même stabilité de la précision des couleurs au fil des heures et des années. Cependant, il est vrai aussi que cela ne  favorise pas spécialement le multi-écran or cela ne sera pas forcément inutile avec ce 27 pouces - (Lire : mes conseils pour choisir son écran photo )

L'ergonomie

1 - Les mouvements - L’ergonomie est classique ++ ! L’amplitude des mouvements de l’écran en hauteur (sur 15 cm), en inclinaison et en rotation permettra à tous les utilisateurs de trouver leur réglage idéal. Vraiment parfait car on peut même descendre l'écran au ras du socle ! Les boutons du menu en bas à droite sur l'écran sont électrostatiques. Notez enfin que le socle n'est pas trop profond donc on pourra placer cet écran au fond de son bureau.

 

Ergonomie de l'écran NEC PA271Q


Boutons électrostatiques du NEC PA271Q

   
 

2 - Le menu OSD - C'est un modèle du genre, tout simplement, comme pour son grand frère, le Nec PA311D, donc il est très facile d'y naviguer. Tant d'écrans feraient bien d'en prendre de la graine.


Menus OSD de l'écran NEC PA271Q

 

 

Que vaut l'écran Nec MultiSync PA271Q après son calibrage avec l'i1Display Pro ou Spectraview II ?

Dans un premier temps, j'ai effectué le calibrage de cet écran avec la meilleure sonde actuelle dans un rapport qualité/prix tout bonnement excellent : l’i1 Display Pro + logiciel i1Profiler (version 3.3.0). Cela permet de comparer cet écran avec les autres écrans du marché même s'il est très clair que je vous conseille vivement d'utiliser votre sonde mais avec le logiciel Spectraview II, vendu malheureusement en option.

Comme réglages écran, j'ai choisi :

  • Espace couleur : Full (Gamut natif)
  • Gamma : 2,2
  • Température de couleur : 6500K
  • 121 cd/m2 pour 120 cd/m2 demandé. La luminosité de l'écran est parfaitement calibrée.

Et comme valeurs cibles dans le logiciel i1 Profiler... 

  • Technologie de l’écran : diodes blanches est sélectionnée automatiquement,
  • D65 ou éventuellement un peu moins si vous souhaitez un écran un peu plus chaud. (Notez qu’à D55, l’écran est vraiment chaud mais jamais jaune comme sur les écrans bas de gamme),
  • Luminance : j'ai testé cette dalle à 120 cd/m2 qui correspondent à qui est un standard maintenant largement répandu, mais vous pouvez choisir de 80 cd/m2 pour l'impression à 160 cd/m2 pour un usage Web ou Vidéo toujours en tenant compte de la luminosité de votre pièce,
  • Contraste : Natif pour connaître le contraste maximum de cet écran,
  • Gamma à 2,2 – courbe standard, (Le L* n'est disponible qu'avec Spectraview II),
  • Norme ICC : V2 pour éviter les problèmes d'incompatibilité avec certains logiciels de visualisation d’images (images trop sombres), notamment sous Windows 10 et évidemment V4 si vous savez ce que vous faites.

 
À lire - Comment calibrer son écran et choisir les valeurs cibles ?  


And the résultat is ?

Les données objectives : que dit le rapport final après calibrage ?

1 - Rapport de calibrage final - À ce stade, nous allons vérifier la température de couleur atteinte par la dalle ainsi que le niveau de ses noirs et donc de son rapport de contraste :

 

Rapport final après calibrage du NEC PA271Q avec l'i1Display Pro

 

Une fois le calibrage terminé, la température de couleur du point blanc atteinte est bien de 6483 K, la luminance du noir de 0,090 cd/m2 donc très correcte pour une telle technologie de dalle. Cela donne un contraste de 1332:1 mesuré à 120 cd/m2 (J'ai mesuré 991:1 à 90 cd/m2). On est dans la fourchette haute des dalles IPS sans battre de records. Cela fait de ce Nec PA271Q un écran franchement orienté retouche photo mais il ne sera pas désagréable ni de regarder une vidéo sur cet écran ni de faire un peu de montage de temps en temps.

2 - Delta e - Les chiffres de delta E (Norme 2000) sont évidemment excellents, largement sous la valeur de 1 puisque j'ai relevé une valeur record de 0,4 pour la moyenne et un 1,2, même pour le patch le plus éloigné de l'idéal, uniquement dans les valeurs de gris plutôt foncés. Cela m'a été confirmé avec un calibrage avec Spectraview II. Cette valeur pour le patch le plus élevé est donc à prendre avec des pincettes car tous les patchs couleurs sont fantastiques de précision. Pas de doute, ce Nec PA271Q, comme son grand frère le Nec PA311D est un écran haut de gamme et les couleurs affichées le sont avec précision.

Note importante - J'ai obtenu des résultats moins flâteurs à 90 cd/m2, luminosité à laquelle je teste habituellement tous les écrans de ce site. L'Eizo CS2731 était moins "sensible" sur ce critère.

 

Delta E après calibrage du NEC PA271Q avec l'i1Display Pro

Maintenant les tests d'uniformité en luminance et température de couleur :

1 - L'uniformité en luminance -  Si de nombreux écrans en 2020 obtiennent une uniformité suffisante en luminance à 255 de niveau, il en va très souvent différemment à des niveaux plus bas (127 et 63). Ce n'est évidemment pas le cas avec ce Nec PA271Q, vraiment excellent là encore car ne dépassant pas 5% à tous les niveaux. On est vraiment dans le haut du panier.

 

Uniformité en luminance à 255 après calibrage du NEC PA271Q avec l'i1Display Pro

 

La fonction "Uniformity", accessible depuis le menu OSD de l'écran et réglable sur 5 niveaux), est donc très efficace. En pratique, c'est parfait et cela devrait le rester grâce au moteur SpectraviewEngine interne à l'écran.

2 - L'uniformité du point blanc :

 

Uniformité en température de couleur après calibrage du NEC PA271Q avec l'i1Display Pro

 

En température de couleur, c'est aussi bon puisqu'il peut y avoir une différence delta e maximum de 1,0 ! Pas de doutes, il s'agit d'une dalle homogène et cela se voit.

3 - Le gamut - Comme promis le gamut affiché par cet écran est un poil plus grand que l'Adobr RVB et donc ce dernier est reproduit à 99%.


Gamut affiché par le NEC PA271Q

 

 

Le calibrage avec Spectraview II (Option)

L'écran Nec PA271Q peut donc être calibré en hardware avec le logiciel vendu en option Spectraview II (118 euros). Les avantages du calibrage hardware ne sont plus a venter.

Avertissement ! Pour pouvoir calibrer votre Nec PA271Q avec votre colorimètre et le logiciel de calibrage Nec, le bien connu Spectraview II, il faut absolument brancher le câble USB 3.0 vendu avec l'écran sans quoi le bouton "Calibrer" restera grisé (ci-dessous à gauche). Il permet la communication entre votre ordinateur et l'écran lors de son étalonnage ainsi que d'injecter le profil ICC directement dans la table LUT de celui-ci.

   
Logiciel NEc Spectraview II
   
 

J'écrirai un tutoriel prochainement sur Spectraview II mais en attendant, voilà quelques relevés après calibrage... assez similaires à ceux obtenus avec i1Profiler.

Choisir les valeurs cibles

Dans Spectraview II,  j'ai choisi les valeurs suivantes :

  • D65
  • Gamma 2,2
  • L = 120 cd/m2
  • Rapport de contraste natif donc maximum
  • Gamut natif (Full)

Note !  Il est évidemment possible de changer de nombreuses valeurs cibles dans Spectraview II.

Quand tout est prêt cliquez sur le bouton en bas au milieu "Calibrer..."

Une nouvelle fenêtre s'ouvre sur votre écran et il ne reste plus qu'à suivre les consignes. Le calibrage dure quelques minutes.

 
Procédure de calibrage avec Spectraview II

Les données objectives : que dit le rapport final après calibrage ?

Une fois le calibrage terminé avec Spectraview, la température de couleur du point blanc atteinte est bien de 6506K, la luminance bien de 119,9 cd/m2 comme demandé et le rapport de contraste, comme avec i1Profiler de 1060:1.

Rapport final après calibrage avec Spectraview II du Nec PA271Q
 

 

Après calibrage, je n'ai pas perçu de différence entre le calibrage avec i1Profiler et Spectraview II donc les deux logiciels peuvent être utilisés indifféremment sur le seul critère de la qualité d'affichage des couleurs. Spectraview II garde l'avantage pratique du calibrage hardware.

Et mes données subjectives : que voit mon œil ?

Subjectivement donc visuellement, on voit immédiatement que l'on a affaire à un écran vraiment haut de gamme, ce qu'une sonde ne fera que confirmer. Je ne vous fais donc pas un dessin, ce Nec est un maître achat en 27 pouces pour retoucher ses photos sur une grande dalle dans un tarif encore "contenu"... même si plus cher que son concurrent direct, l'Eizo CS2731.

top

 

 

 
NEC MultiSync PA271Q
Catégorie : Haut de gamme
Public : Débutants | Pasionnés | Pros - Experts
 
En détail...
Fidélité des couleurs 9,0
Uniformité de la dalle 9,5
Traitement antireflet 9,5
Résolution 8,0
Contraste/usage photo 10
Contraste/usage vidéo 8,0
Ergonomie 10
Connectivité 10
Qualité perçue 9,0
Rapport qualité / Prix 8,0
  J'aime beaucoup...  
 
  • Des chiffres après calibrage de très haut vol avec l'i1Display Pro et i1Profiler ou Spectraview II : Delta E moyen de 0,4 et écart maxi de 1,2 (Norme 2000). Ce Nec est clairement un écran Haut de gamme,
  • Des couleurs parfaites en pratique...
  • Et encore plus en uniformité !
  • Tous les gamuts photo actuels (Adobe RVB, sRVB),
  • Tous les gamuts vidéos actuels (Rec. 2020, Rec. 709, DCI-P3),
  • Très haute qualité de l'électronique donc stabilité de la précision d’affichage,
  • Garanties 3 ans (extensible à 5 ans),
  • C'est donc naturellement un coup de cœur, comme son concurrent direct, l'Eizo CS2731 qui est cependant un peu moins cher.
 
  Je regrette...  
 
  • Une précision des couleurs un peu moins grande sous 100 cd/m2,
  • Bien peu de choses si ce n'est un prix un poil plus élevé que son concurrent sans avantage décisif, au contraire puisque Spectraview II est une option payante comme l'extension de garantie à 5 ans,
  • Pas de colorimètre intégré,
  • Ni de casquette,
  • Logiciel Spectraview II à l'aspect un peu vieillissant !
 
  Conclusion de ce test...  
 

Si on oublie son prix plus élevé que l'Eizo CS2731 qui utilise la même dalle et est fournit d'office avec ColorNavigator et la garantie de 5 ans, Nec est bien de retour dans le haut de gamme, ce qui réjouira nombre de mes lecteurs. Ils se moqueront complètement de son positionnement tarifaire.
Vraiment, n'est pas Nec ou Eizo qui veut car ce Nec est incontestablement un très bel écran pour retoucher ses photos et, accessoirement, faire du montage vidéo.

Autre suggestion - Ce Nec PA271Q entre évidemment en confrontation directe avec le magnifique Eizo CS2731 qui coûte sensiblement moins cher...

 
     
   
 
Nec MultiSync PA271Q
1282,80 €
1123,06 €
 
   
 
 
Voici mon test complet de l’écran NEC PA271Q
 
- Test complet du NEC MultiSync PA271Q
 

1 - Présentation de l'écran Nec MultiSync PA271Q
2 - Que vaut le Nec PA271Q après calibrage ?
3 - Calibrage avec Spectraview II
4 - Note finale et conclusion

 

- Mes 69 tests d'écrans et de portables !
- Comment choisir son écran ?
- Comment calibrer son écran ?
- Comment calibrer son écran sans sonde ? (Vidéo Youtube avec Olivier Schmitt)


 
 
 
 

Calibrez votre écran avecla meilleure sonde actuellele : l'i1 Display Pro !

Lire mon test complet...

224,00 €

PDF Guide des DPI par Arnaud Frich

"Comprendre et bien utiliser les DPI"
Livre numérique - pdf 117 pages

En savoir plus...

12,90 €

   
 

 

     

 

 

 

     
 

 

       

Depuis avril 2002 ce site vous propose...
 

Ce site dédié à la gestion des couleurs pour les photographes et les vidéastes, débutants ou professionnels, visité par plus de 450 000 personnes par an, propose d'une part de vous aider à comprendre et mettre en pratique facilement la gestion des couleurs de vos photos et d'autre part vous aide à faire les meilleurs investissements grâce à plus de 100 tests matériels ou logiciels et ce, depuis avril 2002 ! Il est le fruit d'un patient travail et d'une longue expérience partagés par un photographe professionnel mais surtout passionné !

 

D'où proviennent les produits testés ? Mes tests sont-ils sans complaisance ?

Tous les produits dont je parle sur ce site ont été testés par mes soins soit à la suite d'un achat personnel, d'un prêt amical, pendant une formation chez un client ou bien encore suite à un prêt constructeur.
Dans tous les cas je choisis les matériels que je veux tester et même si certaines marques sont parfois "déçues" par mes conclusions, elles me remercient pour la précision de mes remarques qui feront avancer leurs futurs produits. Donc les choses bougent et mon avis impartial est de plus en plus apprécié... Si j'en crois vos mails, vos marques de confiance et même certaines marques.

 

Vous me demandez souvent comment ce site est financé puisque son contenu est gratuit...

Voici comment je fais, historiquement depuis 2002, pour vous permettre d'y contribuer en toute simplicité : l'affiliation et la vente de mes guides pratiques (Livres numériques).

Voici comment fonctionne l'affiliation. À chaque fois que vous cliquez sur les liens de ce site vers mes boutiques partenaires, par exemple depuis mes pages de tests ou bien sur les vignettes ci-contre, ils savent que vous venez de ma part (grâce à un bout de code dans le lien) et me reversent une petite commission sur l'ensemble de votre panier (mon conseil d'achat ainsi que toutes vos emplettes dans cette boutique). Rien ne vous empêche donc de penser à mon site lors de vos

 

achats vers ces magasins en ligne même si vous ne souhaitez pas acheter un écran ou une sonde !

 

... Et comment participer !

Voici ma proposition : quand vous ne savez pas comment me remercier pour la gratuité de son contenu, pensez à passer par mes liens pour acheter dans ces différentes boutiques partenaires car elles jouent le jeu !

 

   
   
   

 

Enfin, j'essaie de travailler le plus possible avec des sites mettant en avant une éthique sociale dans leur entreprise (J'ai bien dit j'essaie !). Dans tous les cas, je m'efforce de vous offrir un choix varié de possibilités pour participer à cette aventure qui a commencé en avril 2002 !

 

Informations légales

Les informations légales sont accessibles sur ma page Mentions légales - Me contacter...

 
 

 

     

 

 

Retour en haut



 

Plan du Site  |   À propos  |   Mentions légales