Sommaire > Choisir son écran 2 / 9
 

Quelle taille d'écran photo ou vidéo choisir ?

 

Quelle taille d'écran choisir ? Et pourquoi pas plusieurs écrans ? - 2/9

Publié le 16 avril 2016    |   Mis à jour le 07 septembre 2021

 

Premier critère de choix d'un écran : sa taille. Cela dit, étant moi-même adepte du multi-écran, faut-il choisir un seul grand écran de 32 pouces ou préférer deux écrans de 24 pouces par exemple ? Voici mon retour d'expérience pour vous aider à choisir votre solution idéale.


Si l'on pense tout naturellement à la taille de son futur écran selon la place que l'on a sur son bureau puis à la place dont on va avoir besoin pour travailler confortablement avec ses logiciels préférés, la question de sa définition ou de son format, éventuellement panoramique, ou bien encore d'une solution multi-écran se pose, je crois, plus que jamais aujourd'hui. Voici mon retour d’expérience et donc mes conseils d'achat...

   
 
 

 
     
 


 


Commençons par la taille de l'écran, de 15 à 49"

Il va s'en dire que la première chose à laquelle on pense quand est venue l'heure de changer d'écran est sa taille. Et inconsciemment, qui dit taille de l'écran dit place dont on dispose sur son bureau et place dont on a besoin pour travailler confortablement. Ainsi - mais nous reparlerons plus bas - la définition de celui-ci (son nombre de pixels) va tout de même obliger à nuancer certains critères d'achat. Mais commençons par la taille physique de l'écran.

1 - La taille physique de l'écran : à partir de 14,8 pouces... et jusqu'à 40 pouces en format "classique" et 49'' en format panoramique

Il est évident que plus votre écran sera grand et/ou large et plus vous aurez de place sur celui-ci pour regarder un film ou une série en 16:9 ou visualiser votre image mais également afficher quelques palettes d'outils bien utiles pour travailler confortablement, notamment dans les logiciels de retouches photo ou de montage vidéo. Cela dit, aurez-vous la place suffisante sur votre bureau pour installer un tel écran ? Un écran 27'' mesure physiquement plus de 62 cm de large et un écran panoramique de 49'' comme ci-dessous mesure plus de 120 cm de large (ratio 32:9)... tout en conservant une hauteur "raisonnable" ! Vous êtes nombreux en effet, lorsque vous me poser la question du meilleur choix pour vous, à me préciser que vous n'avez forcément beaucoup de place sur votre bureau...

   
Écran panoramique de 49 pouces DELL U4919DW
 

Écran panoramique DELL U4919DW 49'' - 5160 x 1440 pixels - On peut ouvrir une fenêtre Photoshop, trois colonnes d'outils et une fenêtre de navigation Internet en même temps !


2 - Écrans "classiques" ou panoramiques ?

Maintenant, si vous avez de la place pour accueillir votre futur écran, la question va être : dans quelle taille : 24", 27" ou encore 32" ? À moins de choisir un écran panoramique ou même une solution multi-écran... mais nous verrons cela un peu plus loin.

a) Les écrans au format "classique" - Si la logique veut qu'un écran de 32 pouces fasse rêver car plus grand qu'un 27 pouces, dans la "vraie vie" ceux-ci affichent pourtant la même définition donc le même nombre de pixels. L'intérêt en terme de quantité d'information affichée est donc nul ! Mais alors à quoi cela sert-il ? Juste à afficher les menus et l'image un peu plus grands car les pixels seront un poil plus grands. Un 32 pouces QHD affiche autant de choses qu'un 27 pouces lui-même QHD mais légèrement grossies. C'est tout ! Cela à cependant deux conséquences importantes au moment du choix donc voici mes conseils d'achat :

Premier conseil à propos de la taille et la définition des écrans : faites bien attention à la définition de écran pour une taille donnée car certains écrans 27 pouces par exemple affichent "seulement" la Full HD donc comme sur un 24 pouces et vous ne pourrez pas afficher davantage de palettes outils mais les menus seront vraiment plus grands donc plus lisibles. Cela sera parfait pour ceux qui ont la vue qui baisse. Certains écrans 27 pouces coûtent moins chers notamment car ils n'affichent "que" le Full HD. Vous aurez compris que c'est pareil avec les écrans 32 pouces : quand ils ne sont pas UHD ils affichent alors la QHD - comme sur les 27 pouces - donc factuellement pas davantage de choses mais cependant plus grandes ou grosses donc plus lisibles.

Choisir son futur écran sur sa seule taille n'a pas de sens. Ce qui compte c'est quelle taille et dans quelle définition...
 

Attention avec les écrans 32 pouces et supérieurs ! Dans la pratique, j'ai remarqué un point vraiment important auquel on ne fait que rarement attention : les écrans 32 pouces ou supérieurs sont tellement grands que si on les place à une distance "habituelle" sur son bureau alors la distance entre vos yeux et le centre de celui-ci ou les coins est sensiblement différente au point que l'on sent - du moins quand on a mes yeux de cinquantenaire ! - que ceux-ci sont obligés de constamment refaire la mise au point. S'en suit une fatigue oculaire assez rapidement. Vous l'aurez compris, les 32 pouces ne sont pas fait pour moi et donc peut-être pas pour vous. Et je le rappelle, un 32 pouces QHD affichent autant de pixels qu'un 27 pouces lui-même QHD mais en plus lisible car les pixels sont environ 15% plus grands.

b ) Les écrans panoramiques - Avec eux, on recherche soit de la place tout en s'évitant une installation multi-écran soit un sentiment d'immersion. J'ai, là aussi, plusieurs remarques à faire :

1 - Le sentiment d’immersion vient autant de la hauteur de la dalle que de sa largeur et, personnellement, je n'ai vraiment eu ce sentiment "Wahou" qu'avec le Dell U4021QW. Même avec les 38 pouces panoramiques je n'ai pas ce sentiment autant marqué. Bon, malheureusement, il coûte 1500 euros...

2 - Ils ont pour avantage de n'avoir besoin que d'une seule carte graphique donc un seul calibrage,

3 - Attention aux mouvements de souris, surtout avec Windows 10, car le menu démarrer se trouve complètement en bas à droite,

4 - La courbure de la dalle participe grandement à ce sentiment d'immersion or le Dell U4919DW que j'ai testé n'en possède pas assez et on est constamment en train de refaire la mise au point avec nos yeux entre le centre et les coins de l'écran. Désagréable... À moins de bien paramétrer ses fenêtres de travail et bien les répartir sur la largeur de cette immense dalle.

 
Écran Dell U4031QW et sa courbure 2500R
 



La définition en pixels des écrans

Il semble logique que plus un écran est grand plus on aura de place pour travailler ou se divertir. Oui mais comme nous l'avons déjà évoqué sur cette page, la définition de la dalle est tout aussi importante.

Le nombre de pixels : Full HD, QHD ou UHD

Il est évident que plus votre écran sera grand et plus vous aurez de place sur celui-ci pour visualiser votre image ou votre vidéo mais également afficher quelques palettes d'outils bien utiles pour travailler confortablement, notamment dans les logiciels de retouches photo ou le montage vidéo. Avoir un 27 ou un 32 pouces quand on ne choisit qu'un écran ne semble pas du tout exagéré pour travailler confortablement... oui mais à la condition qu'ils affichent beaucoup de pixels donc qu'ils aient une définition suffisante. Juste un exemple : il existe des 27 pouces qui affichent "seulement" la full HD donc 1920 pixels sur le grand côté donc autant que sur un 24 pouces full HD ! CQFD. Maintenant, quand ils affichent au moins la QHD voir l'UHD alors vous pourrez afficher au moins 2560 pixels sur le grand côté. Vous avez donc la possibilité d'ouvrir deux colonnes d'outils dans Photoshop et de conserver un espace de travail pour votre image de 1900 pixels soit, en gros, la place d'un 24''. En ouvrant ces mêmes deux colonnes outils de Photoshop sur un 24'' cette-fois, vous réduirez l'espace dédié à l'image singulièrement. Voyez par vous-même ci-dessous :

   
Écran Eizo de 24 pouces sous Photoshop avec de nombreuses palettes ouvertes
 

Sur cet écran Eizo ColorEdge de 24 pouces donc affichant 1920 x 1200 pixels, vous n'avez plus beaucoup de place pour retoucher votre image si vous affichez deux colonnes d'outils dans Photoshop.

 

Note à propos des écrans panoramiques !  De 29 à 49", ces écrans permettent d'afficher soit 2560 soit jusqu'à 5160 pixels de large. En 49", il est donc possible d'afficher quatre colonnes d'outils Photoshop tout en préservant plus de 3500 pixels pour l'image. Très confortable ! (Au moins de ce point de vue là car pour ce qui est de l'ergonomie dont j'ai parlé plus haut, il faut vraiment essayer pour savoir si cela vous convient).

Mon conseil !  Donc si vous ne souhaitez acheter qu'un seul écran, préférez si votre budget et votre place sur le bureau le permettent, au moins un 27'' affichant au moins 2560 pixels sur le grand côté. Un 24 pouces vous mettra vite à l'étroit, que ce soit dans Photoshop, Lightroom ou Première. Si vous hésitez entre un 27'' et un 30'', tous les deux affichant 2560 pixels sur le grand côté (ou 3840 px en UHD), et sachez que les pixels du second seront donc un poil plus gros (comme sur les 24'' Full HD) et qu'ainsi, les textes seront plus lisibles. La différence entre les deux se fera uniquement sur le confort de lecture des textes. Un 32 pouces agit un peu comme une loupe dans ce cas précis. Personnellement, j'aime beaucoup la taille des textes affichés sur les 24'' Full HD ou les 30/32" QHD. Je trouve les textes affichés sur les 27'' un peu trop petits car leur résolution est supérieure (108 ppp au lieu de 94 ppp). En revanche et c'est ce que nous allons voir maintenant, les pixels sont presque invisibles sur les 27'' alors qu'ils ne sont pourtant pas UHD. À vous de voir car c'est éminemment personnel...

La résolution des écrans : les fameux ppp (pixels par pouce) !

Le pitch d'un écran représente l'écart ou la distance entre deux pixels. Il navigue en général autour de 0,27 mm sur les écrans non UHD et peuvent diviser par deux ce chiffre en UHD/4K comme nous le verrons en détail page suivante  :

  • 24'' Full HD de 1920 x 1200 ou 1080 = 94 ppp
  • 27'' QHD de 2560 x 1600 ou 1440 = 110 ppp
  • 30'' QHD de 2560 x 1600 ou 1400 = 94 ppp
  • 32" UHD de 3840 x 2160 = 140 ppp

Le ratio en UHD/4K est évidemment le même puisque qu'un 27'' UHD affichera 3840 pixels sur le grand côté... comme le 32''. Sur ce dernier, les menus des logiciels seront ainsi affichés un poil plus grand et seront mieux lisibles.

Note !  Le choix entre un 27'' et un 30" va se faire uniquement sur la résolution de l'écran donc... sur la facilité de lecture des textes puisqu'ils affichent exactement la même définition en pixels ! Dit autrement, ils affichent tous les deux la même image dans la même interface de votre logiciel mais comme légèrement grossie sur le grand écran de 30'' ou 32''. À 0,27 mm (94 ppp), un pixel est encore discernable à 70 cm de l'écran, distance moyenne à laquelle nous sommes placés devant notre outil de travail. Or si pendant de nombreuses années nous nous en sommes contentés, la mode - salutaire pour nos yeux mais pas sans conséquence sur notre porte-monnaie ! - est à la réduction de celui-ci avec l'avènement de la UHD. Les écrans des télévisions 4K, de nos écrans et encore plus de nos smartphones possèdent des résolutions de plus en plus élevées donc un pitch de plus en plus fin devenu enfin totalement invisible. Cela apporte une réelle amélioration sur l'affichage de nos photos dont les détails deviennent ciselés et les dégradés superbement progressifs comme on peut le voir sur l'illustration ci-dessous :

   
Résolutions d'écrans
 

À gauche, le pitch est visible si l'on se rapproche de l'écran alors qu'à droite, sur un écran haute définition puisque la définition est double, le pitch devient invisible et l'affichage des textes vraiment très beau.

 

Mais... parce qu'il y a un mais encore en 2021, à cause de certains logiciels non mis à jour pour tenir compte de la nouvelle définition de l'écran pour l'affichage de l'interface, il persiste un vrai problème d'affichage des... textes ou même des photos quand on les affiche à 100% ! Ceux-ci sont parfois alors parfaitement illisibles tant ils sont petits ! Un comble ! En effet, tous les logiciels ont été écrits alors que les écrans du monde entier avaient adopté un ppp "standard" de 94 donc celui d'un écran 24 pouces Full HD (1920 x 1200). Naturellement, les fabricants de logiciels ont tous opté pour une certaine taille de texte, entre 12 et 14 pixels de haut, dans la plupart des menus des logiciels. Ils étaient ainsi parfaitement lisibles :

 

Affichage à 100% du menu de Photoshop sur un écran Full HD de 24 pouces ou 32 pouces QHD. Les textes sont parfaitement lisibles...

 

Sur les écrans 27 pouces qui ont une résolution un peu plus élevée, les textes de ces mêmes menus deviennent un petit peu plus petits et cela peut en déranger certains (même si cela reste acceptable). Et bien sans mise à jour des logiciels, lorsque sont arrivés les écrans et moniteurs UHD, les textes sont devenus "mécaniquement" minuscules, un peu comme sur l'illustration ci-dessous :

 

Affichage à 100% sur un écran UHD/4K et dans un logiciel non optimisé. Les textes sont vraiment minuscules...

 

Note !  En 2021, tous les systèmes d'exploitation - Windows 10 et MacOS tout du moins - sont à jour de cette qualité d'affichage car les écrans UHD/4K dont nous reparlerons sur cette page dédiée envahissent nos rayons mais bon nombre de logiciels, parfois archi-connus et utilisés font encore l'impasse sur cette mise à jour indispensable. Je pense et j'espère cependant que cette note sera obsolète en 2021... On y y est presque mais il y a encore de mauvaises surprises.

   
 
 

Note à propos de MacOS et la taille des menus sur certains écrans - Contrairement à Windows 10, il n'est pas possible de modifier la taille des menus au pourcentage près, comme l'on veut, afin de les adapter à notre confort de vue. De plus, quand on peut adapter un peu la taille de ces menus, ce n'est que quand MacOS détecte un écran haute définition (Retina, UHD ou 4K). Ainsi un 24 ou 25 pouces QHD affichera forcément de minuscules menus car ils ne sont pas considérés comme HD pour ce système d'exploitation ! Autant dire que ces écrans sont dans la pratique presque inutilisables sauf si vous avez une vue d'aigle !


Sur cet exemple, on ne peut passer directement que de 2560 x 1440 donc QHD à 1920 x 1080 donc Full HD contrairement à Windows 10 ou ce réglage peut se faire au pourcentage près.


Sur cet exemple, cette fois, MacOS reconnait un écran UHD et propose plusieurs agrandissements des menus (mais toujours pas au pourcentage près).

 
     
 


 

Solution simple ou multi-écrans ?

J'ai le sentiment que quand on a goûté au multi-écran on ne peut plus revenir en arrière tant c'est confortable... Et cela ne coûte pas forcément plus cher. Voici pourquoi...

Un seul écran

À gamme équivalente, il faut compter au minimum 300 euros d'écart (et souvent plus) entre un écran 24 pouces et 27 pouces. Sur les écrans haut de gamme, cette différence monte à 500 euros et encore plus pour les 30 pouces. Je vous laisse faire vos comptes ! Il est cependant évident que si vous envisagez de faire de la retouche photo avec un seul écran, je vous conseille un écran 27 pouces au minimum à moins que vous ne succombiez aux nouveaux écrans panoramiques. Il en existe à partir de 400 euros chez Asus ou Dell.

  • Avantages : Prix (quoique !) - Encombrement sur le bureau - Hormis pour la UHD, toutes les cartes graphiques d'aujourd'hui sont à la hauteur même si vous le branchez sur votre portable.
  • Inconvénients : À moins de choisir un 30", il faut presque constamment déplacer les fenêtres des logiciels - Dans Photoshop, on ne peut pas ouvrir en permanence plusieurs palettes outils sans que la place laissée à l'image se réduise à peau de chagrin - comme le montre l'image ci-dessous, extraite d'un écran 24'' et enfin, sur un écran de plus de 30'', l’œil est constamment en train de refaire la mise au point quand il passe des bords ou des coins au centre de l'écran. Personnellement, je n'aime pas du tout.

 

 

Sur un écran 24 pouces, il ne vous restera plus qu'un espace de 1300 pixels pour votre image si vous ouvrez seulement deux colonnes d'outils dans Photoshop... Bien peu confortable !

 

L'inconvénient majeur du simple écran - à l'exception des écrans panoramiques ou de grandes tailles - reste donc le manque de place pour ouvrir plusieurs palettes outils dans Photoshop par exemple, surtout en 24'' évidemment, sans gêner la retouche de la photo ou le montage vidéo. Il va sans dire qu'en 27'' la situation sera plus confortable car il restera cette fois 1900 pixels donc l'équivalent d'un 24'' entier pour l'image si vous ouvrez deux colonnes outils dans Photoshop. C'est déjà plus confortable même si l'on atteindra pas le confort du multi-écran ou des écrans panoramiques.

Ecran panoramique DELLCas particuliers : les nouveaux écrans panoramiques donc possédant un ratio égal ou supérieur à 21 : 9 - Ces écrans sont un peu trompeurs en 29 pouces car ils prennent beaucoup de place sur le bureau mais n'affichent "que" 2560 pixels sur la largeur donc comme sur un "simple" 27 pouces. Donc fondamentalement, le problème reste le même et il y aura toujours plus de place sur deux écrans 24'' (1920 x 2 = 3840 pixels donc autant qu'en UHD mais sans les inconvénients toujours présents en 2021, comme je le précise sur ma page dédiée au passage à la UHD/4K). Pour avoir un vrai avantage à passer à un écran panoramique il est donc préférable de passer directement aux écrans 34, 38 ou mieux encore 40 pouces car ils affichent le WQHD+ soit 3440 ou 3840 pixels de côté sur 1440 ou 1600.

Autre cas particulier : les écrans 49 pouces (32 : 9) ! Avec ces écrans très panoramiques dont j'ai pu tester le Dell U4919DW, j'ai remarqué que finalement, ils n'étaient pas si confortables, notamment sur Windows 10, car le menu Démarrer se trouve complètement en bas à gauche donc cela oblige à de grands mouvements de souris ainsi qu'à une adaptation de la mise au point de vos yeux permanente car sa courbure (1800R) n'est pas assez prononcée. Pas si pratique pour travailler. Je les vois plutôt comme d'excellents écrans de contrôle plutôt que de production et je ne serai surpris de les voir renforcer leur rayon de courbure pour faciliter la mise au point... et c'est bien ce qui se passe en 2020/2021 ! On voit apparaître des écrans courbes avec un 1000R comme le Samsung Odyssey G9 49''.

   
 

Et la solution multi-écran...

Étant un adepte du multi-écran puisque je possède trois écrans - un écran haut de gamme dit "Art graphique" (L'Eizo CS240 remplacé par l'Eizo CS2420) "encadré" de deux écrans, un moyen de gamme Asus PA24AC et un Dell P2421 à dalle IPS à petit budget que j'adore également. Je trouve intéressant voir avantageux de faire le choix d'un écran principal de qualité en 24 pouces et deux autres, plus "entrée" de gamme, notamment en sRVB pour faciliter la navigation sur Internet, en 23,8 ou 24 pouces afin d'avoir de la place pour travailler et mieux répartir ses fenêtres logicielles. Si j'avais fait le choix de deux écrans, je prendrais deux 27 pouces bien que je trouve que les textes soient alors trop petits pour ma vue. Pour retrouver un pitch à 0,27 mm, il me faudrait deux 30 ou 32 pouces !

   

Configuration multi-écrans avec trois écrans dédiés à la retouche photo sous Photoshop

  Mon ancien setup avec ces trois écrans : deux ASUS VC239H et l'Eizo CS240 de 24 pouces. Notez que j'ai peint le mur arrière en gris neutre. En dessous, la même configuration mais avec les écrans secondaires suspendus au mur.
Station de retouche photo en multi-écrans - 3 écrans 24 pouces
  Mon setup 2021 avec ces trois écrans : un ASUS PA24AC à gauche pour surfer sur Internet notamment, un DELL P2421 de 24,1 pouces à droite et l'Eizo CS240 de 24 pouces (que je remplacerai par l'Eizo CG2420). Notez que j'ai peint le mur arrière en gris neutre.
 

 

  • Avantages : l'écran principal peut n'être "qu'un" 24 pouces donc on pourra s'acheter un écran de qualité pour un budget raisonnable comparé à un 32 pouces haut de gamme - on peut ouvrir davantage de fenêtres ou palettes outils en permanence - un troisième écran permet alors d'afficher Internet ou Mail sans avoir besoin de réduire la fenêtre principale. Très pratique ! Enfin, les mouvements de souris sont réduits et la mise au point de l’œil est plus facile car on peut orienter "comme il faut" les écrans vers soi (donc avec le "bon" rayon de courbure !).
  • Inconvénients : j'en vois deux : surtout la place occupée sur le bureau - il faut compter 1,50 m en longueur pour faire tenir côte à côte trois écrans de 24 pouces - et la carte graphique doit posséder trois sorties et être assez puissante. Avec 1 Go de RAM, cela passe, s'il ne vous vient pas l'idée saugrenue de passer à des écrans UHD mais 4 Go sera plus confortable. En 2021, c'est cependant devenu courant.


Mon conseil !  Une solution autour d'un très bon écran mais en seulement 24 pouces (donc moins cher) et d'un ou deux écrans plus entrée de gamme - mais à dalle IPS - comme écrans secondaires est une solution à envisager sérieusement pour un budget contenu et un confort de travail accru. Dans Photoshop, par exemple, qu'il est pratique de pouvoir avoir, toujours ouvertes, toutes les palettes outils dont vous vous servez tout en laissant votre 24 pouces de qualité à vos seules images (mon espace de travail dans Photoshop ci-dessous). Il est alors pratique de déplacer toutes les palettes Photoshop sur le deuxième écran. A-t-on besoin d'afficher les palettes outils sur un écran à 4000 euros ?!

   
Répartition des palettes Photoshop sur un deuxième écran
 

Je peux laisser ouvert en permanence 10 palettes outils sur cinq colonnes Photoshop sur mon Dell P2421 Full HD donc de 1920 x 1200.


 


Faut-il utiliser une visière ou casquette ?

Visière ou casquette d'écranSi vous pouvez, bien entendu ! Vous éviterez ainsi un maximum de réflexions sur votre écran afin de conserver le plus de contraste à vos images ou vidéos. De plus, il faut savoir que l'œil voit les couleurs différemment selon l'environnement lumineux dans lequel il se trouve. S'il perçoit des couleurs en dehors de l'écran, il va voir les couleurs affichées sur le votre "différemment". Certains retoucheurs prennent donc soin également de peindre en gris neutre le mur derrière leur écran comme je l'ai fait dans mon bureau (photo ci-dessous.)
Il va s'en dire qu'il est plus compliqué de placer une casquette avec trois écrans mais certains inventent des systèmes astucieux. À vous de voir chez vous.

   
Station de retouche photo en multi-écrans - 3 écrans 24 pouces
 

Le mur, derrière mes écrans, a été peint en gris neutre, proche du gris 18% Kodak.

 

Pages suivantes...

3 / 9 - Passer à l'UHD (4K, 5K, Retina...) ou pas encore ?

4 / 9 - Quelle technologie de dalle : IPS, TN, VA, OLED ?

5 / 9 - Luminosité, contraste, HDR, uniformité ?

6 / 9 - Quel gamut : sRVB ou large gamut ?

7 / 9 - Quelle carte graphique ? Quelles connectiques

8 / 9 - Accélération matérielle et table LUT ?

9 / 9 - À quoi sert l'affichage 10 bits ?

Dossier HDR : tout savoir sur le HDR en photo et en vidéo

 

 
 

 
     
 
 
À travers ces 12 pages et un dossier de 3 pages consacré au HDR en photo et vidéo je vais partager avec vous mes conseils pour bien choisir votre écran de retouche photo ou de montage vidéo...
- Conseils généraux
- Quelle taille d'écran choisir ? - 2/9
  1 - Taille de l'écran : de 15" à 49"
2 - Un ou plusieurs écrans ?
3 - Faut-il utiliser une visière ?

- Passer à la 4K/5K... ou pas encore ?
- Technologie de dalle, gamut, uniformité...
- Luminosité, contraste, HDR ou pas ?
- Quel gamut : sRVB ou large gamut ?
- Quels carte graphique, connectique et câble choisir ?
- Accélération matérielle et table LUT ?
- À quoi sert l'affichage 10 bits ?


Dossier HDR en photo & vidéo
1 - Qu'est-ce que le HDR en photo et vidéo ?
2 - Les spécificités des écrans et télévisions HDR
3 - Les normes HDR : HDR10, HDR10+, Dolby Vision

- Mes 87 tests d'écrans et de portables !
- Comment choisir son écran ? Dossier 12 pages
- Comment choisir son écran ? Quelques conseils... (Vidéo Youtube avec Olivier Schmitt)

- Comment calibrer son écran ? Dossier 12 pages
- Dossier HDR : en photo et vidéo - 3 pages

 
 

Calibrez votre écran avecla meilleure sonde actuelle : l'i1 Display Pro !

Lire mon test complet...

Destockage 199,00 €

PDF Guide des DPI par Arnaud Frich

"Comprendre et bien utiliser les DPI"
Livre numérique - pdf 117 pages

En savoir plus...

12,90 €

   
 

 

     

 

 

 

     
 

 

       

Depuis avril 2002 ce site vous propose...
 

Ce site dédié à la gestion des couleurs pour les photographes et les vidéastes, débutants ou professionnels, visité par plus de 380 000 personnes par an, propose d'une part de vous aider à comprendre et mettre en pratique facilement la gestion des couleurs de vos photos ou vidéos et d'autre part vous aide à faire les meilleurs investissements grâce à plus de 115 tests matériels ou logiciels en ce moment et ce, depuis avril 2002 ! Il est le fruit d'un patient travail et d'une longue expérience partagés par un photographe professionnel mais surtout passionné !

 

D'où proviennent les produits testés ? Mes tests sont-ils sans complaisance ?

Tous les produits dont je parle sur ce site ont été testés par mes soins soit à la suite d'un achat personnel, d'un prêt amical, pendant une formation chez un client ou bien encore suite à un prêt constructeur.
Dans tous les cas je choisis les matériels que je veux tester et même si certaines marques sont parfois "déçues" par mes conclusions, elles me remercient pour la précision de mes remarques qui feront avancer leurs futurs produits. Donc les choses bougent et mon avis impartial est de plus en plus apprécié... Si j'en crois vos mails, vos marques de confiance et même certaines marques.

 

Vous me demandez souvent comment ce site est financé puisque son contenu est gratuit...

Voici comment je fais, historiquement depuis 2002, pour vous permettre d'y contribuer en toute simplicité : l'affiliation et la vente de mes guides pratiques (Livres numériques).

Voici comment fonctionne l'affiliation. À chaque fois que vous cliquez sur les liens de ce site vers mes boutiques partenaires, par exemple depuis mes pages de tests ou bien sur les vignettes ci-contre, ils savent que vous venez de ma part (grâce à un bout de code dans le lien) et me reversent une petite commission sur l'ensemble de votre panier (mon conseil d'achat ainsi que toutes vos emplettes dans cette boutique). Rien ne vous empêche donc de penser à mon site lors de vos

 

achats vers ces magasins en ligne même si vous ne souhaitez pas acheter un écran ou une sonde !

 

... Et comment soutenir ce site !

Voici ma proposition : quand vous ne savez pas comment me remercier pour la gratuité de son contenu, pensez à passer par mes liens pour acheter dans ces différentes boutiques partenaires car elles jouent le jeu !

 

   
   
 

 

Enfin, j'essaie de travailler le plus possible avec des sites mettant en avant une éthique sociale dans leur entreprise (J'ai bien dit j'essaie !). Dans tous les cas, je m'efforce de vous offrir un choix varié de possibilités pour participer à cette aventure qui a commencé en avril 2002 !

 

Informations légales

Les informations légales sont accessibles sur ma page Mentions légales - Me contacter...

 
 

 

     

 

 

Retour en haut



 

Plan du Site  |   À propos  |   Mentions légales