Sommaire > Calibrage écran 4 / 5
 

Calibrage d'écran de portable avec une sonde de calibrage

 

Comment calibrer l'écran d'un ordinateur portable ?
Publié le 15 avril 2011 / Mis à jour le 22 septembre 2018

 

Parce qu'ils ont la réputation de posséder de mauvaises dalles et que l'on ne peut régler que leur luminosité, les ordinateurs portables semblent tout justes bons pour vider nos cartes mémoires en déplacement. Et si la donne était en train de changer, doucement ? Voyons comment les calibrer, qu'ils soient reliés ou non à un écran secondaire, souvent de meilleur qualité.


Sur le papier, le calibrage de l'écran d'un ordinateur portable devrait être très compliqué voire impossible à cause du manque de réglages et de la qualité de la dalle. Il est vrai que pendant longtemps, cette vérité était difficilement contestable. Or depuis la sortie d'une nouvelle génération de sondes de calibrage notamment chez X-Rite (Colormunki Display et i1Display Pro) puis chez Datacolor (Spyder5Pro et Spyder5Elite), les surprises sont intéressantes sur certains portables de bonne qualité. Il est même parfaitement possible de calibrer son portable en 2018, tout du moins de neutraliser les dominantes, de modifier la température de couleur et de leur faire afficher une bonne luminosité. Évidemment, la qualité finale va beaucoup dépendre de votre écran mais le calibrage final d'un MacBook Pro de 2011 ou 2012 (Retina), des Surface Microsoft ou encore de portables à dalles IPS chez Asus, Dell ou Sony est vraiment étonnant et lui fera du bien. Elle est même devenue parfaite sur les derniers MacBook Pro Apple 13'' et 15" 2017/2018 à dalle DCI-P3 !

 

 

Les spécificités du calibrage d'un ordinateur portable

Mais qu'est-ce qui rend les ordinateurs portables si difficile à calibrer a priori ? Est-ce à cause de leur dalle, de leurs réglages, de leurs cartes graphiques ?

 

Calibrage de l'écran d'un ordinateur portable avec une sonde d'écran

 

Quid de la qualité des dalles des ordinateurs portables ? 

Il existe aujourd'hui trois grandes catégories de qualité de dalle d'écran d'ordinateur : TN, PVA et IPS pour faire court. Plus la qualité s'améliore et plus il est facile de la calibrer mais surtout de faire un editing de ses photos dessus voire certaines retouches de bases. Pourquoi ? Principalement parce que les mauvaises dalles se distinguent par leur minable angle de vision. Avec ces dalles il est en effet impossible de garder la même luminosité dès que l'on tourne ou baisse la tête. Or, la grande majorité des portables possèdent ces dalles aux prix très serrés. C'est leur principal défaut qu'un calibrage ne pourra jamais corriger ou minimiser.

Mon conseil d'achat ! Choisissez un portable à dalle IPS comme il en existe de plus en plus dans les gammes Asus N752Acer V Nitro VN7,  Dell XPS 13) ou encore Surface Book Microsoft et sans oublier évidemment les MacBook Pro Apple et leur très belles dalles Retina IPS. Nouveau ! Si vous cherchez une dalle de portable proche des meilleurs écrans "Arts Graphiques", achetez les nouveaux MacBook Pro 2017/2018 à dalle P3. Je n'avais jamais mesuré pareilles valeurs de Delta E sur un portable. Incroyable !

Choix de la technologie d'écran de portable : CCFL ou LED blanches ?

La majorité des écrans de portables possèdent des dalles très basiques donc à technologie fluorescente appelée CCFL. Rares sont les écrans de portables à technologie LED. Cependant, automne 2018, on peut noter de nombreuses exceptions : les MacBook Pro et MacBook Air d'Apple depuis 2012, les Surface Microsoft, les Dell à dalle IPS, etc.

Mon conseil !  La plupart des écrans de portables sont à technologie CCFL. Le choix par défaut est donc le bon. Tous les portables Apple (MacBook Pro, MacBook Pro Retina et MacBook Air sont à technologie LED depuis 2012), quelques portables Asus, Dell, Microsoft ou Sony commencent à utiliser la technologie LED : choisissez alors LED ou DIODES blanches.

Quasi absence totale de réglages sur les écrans de portables

En revanche, il est maintenant possible (depuis 2011) de corriger voire annuler leur deuxième gros défaut : l'absence de réglages de l'écran hormis la luminosité. Or nous avions vu sur la page consacrée au calibrage des écrans que la luminosité servaient à régler le point blanc et le contraste du point noir. Ce petit miracle est tout de même possible grâce à une nouvelle fonction implémentée notamment dans les sondes X-Rite Colormunki Display et i1Display Pro : la fonction ADC (Automatic Display Control que l'on peut traduire par Contrôle Automatique de l'écran).

Mon conseil !  Vous n'avez plus alors qu'à choisir la luminosité que vous souhaitez (avec les sondes X-Rite ou les dernières Datacolor) et vous assurez, sur les modèles X-Rite, que le bouton "Activer la fonction ADC" est bien coché. (Fig. ci-dessous) :

   
Fonction ADC d'i1Profiler
 
 

Réglage de la luminosité sur un iMac - Au mieux, il est possible de régler physiquement la luminosité de votre écran sur 16 paliers si vous utilisez la touche luminosité seule. En revanche, vous avez la possibilité d'effectuer un réglage bien plus fin puisque par 1/4 de paliers grâce à l'association de touches : ALT + SIFT + Luminosité. Vous pouvez ainsi effectuer un réglage très précis, en tous cas, bien suffisant. Cela dit, même avec 16 paliers, vous ne seriez jamais bien loin de votre valeur cible.

Température de couleur par défaut des écrans Mac ou iMac

C'en est fini des écrans Mac à 9300 K en sortie d'usine. Ils sortent tous aujourd'hui dans le moins flatteur mais très beau 6500 K. Cependant, on peut les préférer avec une température de couleur encore un peu plus faible : 6000 K, ni trop chaude ni trop froide.

   
 
 

Attention si vous calibrez l'écran d'un ordinateur portable

En effet, ces ordinateurs activent toujours par défaut dans leurs préférences moniteurs l'option "Luminosité automatique" qu'il faut absolument désactiver AVANT de lancer le calibrage.


Option réglage de luminosité des iMac Retina Apple


DÉCOCHEZ "Régler la luminosité automatiquement"

 
   
 

 

 

Quelle gestion des couleurs si vous branchez un écran secondaire sur votre portable ? - MàJ mai 2018

Les configurations portables + écrans secondaires sont très variées donc nous allons voir leurs différences et comment calibrer ces différentes solutions.

Remarque ! Comme il existe de nombreuses possibilités, de cas de figures, je ne peux raisonnablement en proposer que quelques unes ici.

   
Calibrage écran avec Colormunki Display
 

Importance de la carte graphique ? Quelle RAM pour quel écran ?

Puce graphique mobile NVidiaDe plus en plus de portables incorporent des processeurs qui contiennent leur propre carte graphique comme les fameuses puces Graphiques HD Intel sur certains processeurs Intel (En 2018). D'autres portables plus haut de gamme incorporent également des cartes graphiques dédiées - et parfois les deux en même temps ! Mais quelle influence cela a-t-il sur la qualité d'affichage ? Aucune (pour les photographes) ! Cela joue uniquement sur la fréquence de rafraîchissement des images - 30 ou 60 Hz -, notamment lorsque l'on joue et la définition de l'écran secondaire que l'on va pouvoir brancher dessus - Seulement 3840 x 2160 ou 4096 x 2304 pixels - selon, pour les plus récentes. 

En savoir plus sur l'importance de la carte graphique en photo  


Mon conseil ! Si vous envisagez l'achat d'un portable + écran secondaire, vérifiez bien la puissance de votre carte graphique et sa capacité à afficher la bonne définition sur vos deux écrans. De même, vérifiez bien également la connectique qui vous permettra de brancher ce deuxième écran car s'il n'y a pas de différence entre l'HDMI et le MiniDisplayPort quant à la qualité des couleurs ou la précision d'affichage, la fréquence de rafraîchissement ne sera pas la même en 4K : le HDMI 1.4 est limité à 30 Hz en 3840 x 2160 alors que le MDP 1.2 permet d'atteindre 60 Hz. Jusqu'au QHD (2560 x 1440) vous n'aurez aucun problème avec les puces Intel intégrées.

À chacun son profil ICC : peut-on calibrer plusieurs écrans ?

Note importante ! On peut parfaitement calibrer tous les écrans reliés à un portable - dont celui du portable évidemment - en revanche, selon la carte graphique et/ou le système d'exploitation, vous ne pourrez pas tout le temps utiliser en même temps, sur chaque écran, son propre profil ICC. Pour faire court, soit vous utilisez le profil de l'écran du portable qui s'appliquera également à l'écran secondaire avec les conséquences que l'on devine... soit l'inverse ! Il n'est donc pas toujours possible de gérer deux profils ICC distincts en même temps à partir de certains portables. Leurs cartes graphiques et ou leur système d'exploitation ne savent gérer qu'un seul profil écran en même temps.

1 - Votre carte graphique et/ou votre système d'exploitation ne gère qu'un profil ICC - Vous devez donc choisir l'écran prioritaire soit vraisemblablement celui sur lequel vous afficherez Photoshop ou votre vidéo. L'écran du portable sera sûrement dans les choux. Vous calibrerez votre écran secondaire et le profil ICC s'installera dans le système pour les deux.

   
  Préférences gestion des couleurs moniteurs de Windows 10
   
 

Mon conseil ! Si votre carte graphique ne gère pas deux profils ICC, enlevez le profil ICC du portable et il fonctionnera par défaut. C'est souvent un moindre mal. 

2 - Votre carte graphique et/ou votre système d'exploitation gèrent plusieurs profils ICC - Vos deux écrans vont pouvoir afficher de belles couleurs ! Comme Photoshop utilise un profil moniteur pour envoyer les "bonnes" couleurs vers celui sur lequel vous retouchez vos couleurs alors il faudra veiller à bien le choisir dans les préférences de la carte graphique. Je vais vous montrer comment ci-dessous. Mais commençons par attribuer le bon profil ICC à chaque écran. 

A - Sur Mac, c'est très simple depuis les Préférences système > Moniteurs > onglet couleurs : une fenêtre s'ouvre sur chaque écran donc il ne reste plus qu'à choisir le bon profil ICC dans la liste.

   
  Onglet couleur des préférences moniteurs de Mac OS
   
 

B - Sur Windows 10 - Allez dans le menu Paramètres > Système > Affichage > Paramètres avancés > Onglet gestion des couleurs :

   
  Préférences gestion des couleurs moniteur de Windows 10
   
  Question : Windows 10 et MacOS 10 et la gestion multi-profils ICC ? Avec ces deux systèmes d'exploitation vous pourrez calibrer votre écran de portable ET votre écran secondaire tout en appliquant à chacun son profil ICC. Sur Windows 10, le profil moniteur assigné à Photoshop est celui de l'écran du portable par défaut donc il faut inverser l'écran principal :
   
  Préférences affichage écran de Windows 10
   
  Il ne reste plus qu'à vérifier dans Photoshop :
   
  Profil écran dans les préférences couleurs de Photoshop
   
  Sur la page suivante, nous allons étudier comment calibrer les tablettes et autres smartphones : Comment calibrer une tablette ou un smartphone - 5 / 5 Suivre
   
 
 

À retenir !


Mais avant tout, je souhaite vous inviter plus que vivement à calibrer votre écran de portable, quelque soit l'usage que vous en ferez car c'est enfin possible assez facilement depuis 2011.

 Vous avez la possibilité de choisir parmi quatre modèles même si j'ai une légère préférence pour les colorimètres X-Rite : Spyder5Pro, Spyder5EliteColormunki Display et ma préférée l'i1Display Pro

 La dalle du MacBook Pro (depuis 2011) et donc des nouveaux Retina est très belle après calibrage avec les sondes X-Rite : pas de cassures de tons, dégradé de gris vraiment progressif, belle température de couleur. Pas Art Graphique ni large gamut mais très belle ! 

 La dalle du MacBook Air comme de très nombreuses dalles se calibre également facilement mais avec davantage de cassures de tons. Leurs dalles ne sont pas les mêmes que sur le MBP. Leur calibrage est étonnant tout de même et cela est clairement à mettre au crédit des nouvelles sondes dont l'incroyable i1Display Pro.

 La différence entre les sondes Datacolor et les sondes X-Rite est vraiment plus réduite que par le passé. Et c'est encore plus vrai depuis avril 2015 et la sortie des Spyder5.

 Si vous affichez vos images sur un écran secondaire, il faut bien évidemment calibrer vos deux écrans mais malheureusement seul un pourra utiliser son profil ICC. A vous de choisir sur quel écran vous travaillez et sur quel écran vous affichez les palettes outils.

 
     
 
 
À travers ces cinq pages je vais partager avec vous tous mes conseils pour bien calibrer vos écrans de bureau ou de portables, vos iMac ou vos tablettes...
 
- Pourquoi calibrer son écran ?
- Comment calibrer son écran

- Cas particulier : l'iMac / iMac Pro
- Cas particulier : les écrans de portables - 4/5
  - Spécificités des écrans de portables
- Calibrer un écran secondaire depuis un portable
- À retenir...

- Cas particulier : calibrer les tablettes et smartphones

 

- Mon guide d'achat des meilleurs colorimètres
- Mon guide d'achat des écrans 2018


 
 

"Comprendre et bien utiliser les DPI"
Livre numérique - pdf 116 pages

En savoir plus...

12,90 €

"Comprendre tout le vocabulaire de la couleur" Livre numérique - pdf 160 pages

En savoir plus...

Prochainement !

   
 

 

     

 

 

 

     
 

 

       

Depuis avril 2002 ce site vous propose...
 

Ce site dédié à la gestion des couleurs pour les photographes et les vidéastes, débutants ou professionnels, visité par plus de 425 000 personnes depuis un an, propose d'une part de vous aider à comprendre et mettre en pratique facilement la gestion des couleurs de vos photos et d'autre part vous aide à faire les meilleurs investissements grâce à plus de 100 tests matériels ou logiciels et ce, depuis avril 2002 ! Il est le fruit d'un patient travail et d'une longue expérience partagés par un photographe professionnel mais surtout passionné !

 

D'où proviennent les produits testés ? Mes tests sont-ils sans complaisance ?

Tous les produits dont je parle sur ce site ont été testés par mes soins soit à la suite d'un achat personnel, d'un prêt amical, pendant une formation chez un client ou bien encore suite à un prêt constructeur.
Dans tous les cas je choisis les matériels que je veux tester et même si certaines marques sont parfois "déçues" par mes conclusions, elles me remercient pour la précision de mes remarques qui feront avancer leurs futurs produits. Donc les choses bougent et mon avis impartial est de plus en plus apprécié... Si j'en crois vos mails, vos marques de confiance et même certaines marques.

 

Vous me demandez souvent comment ce site est financé puisque son contenu est gratuit...

Voici comment je fais, historiquement depuis 2002, pour vous permettre d'y contribuer en toute simplicité : l'affiliation et la vente de mes PDF.

Voici comment fonctionne l'affiliation. À chaque fois que vous cliquez sur les liens de ce site vers mes boutiques partenaires, par exemple depuis mes pages de tests ou bien sur les vignettes ci-contre, ils savent que vous venez de ma part (grâce à un bout de code dans le lien) et me reversent un petit pourcentage sur l'ensemble de votre panier (mon conseil d'achat ainsi que toutes vos emplettes dans cette boutique).

 

ien ne vous empêche donc de penser à mon site lors de vos achats vers ces magasins en ligne même si vous ne souhaitez pas acheter un écran ou une sonde !

 

... Et comment participer !

Voici ma proposition : quand vous ne savez pas comment me remercier pour la gratuité de son contenu, pensez à passer par mes liens pour acheter dans ces différentes boutiques partenaires car elles jouent le jeu !

 

   
 
       

 

Enfin, j'essaie de travailler le plus possible avec des sites mettant en avant une éthique sociale dans leur entreprise (J'ai bien dis j'essaie!). Dans tous les cas, je m'efforce de vous offrir un choix varié de possibilités pour participer à cette aventure qui a commencé en avril 2002 !

 

Informations légales

Les informations légales sont accessibles sur ma page Mentions légales - Me contacter...

 
 

 

     

 

 

Retour en haut



 

Plan du Site  |   À propos  |   Mentions légales